enfantement

enfantement

n.m. Litt.
1. Action d'enfanter ; accouchement.
2. Production, élaboration, création d'une œuvre : L'enfantement d'une pièce de théâtre conception

ENFANTEMENT

(an-fan-te-man) s.m.
Action d'enfanter.
Avez-vous observé l'enfantement des biches ? [SACI, Job, XXXIX, 1]
Aujourd'hui ne se dit guère que de la parturition dans l'espèce humaine. Les douleurs de l'enfantement.
Fig.
.... Tant du coûter de peine Ce long enfantement de la grandeur romaine ! [DELILLE, Énéide, I]
Et cet heureux trépas, des faibles redouté, N'est qu'un enfantement à l'immortalité [LAMART., Socrate, 349]
Composition, conception littéraire. Cet ouvrage a été d'un enfantement laborieux.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Pri-ge Lucina la deesse D'enfantement, qu'el doint qu'il nesse Sans mal et sans encombrement, Si qu'il puist vivre longuement [, la Rose, 10660]
  • XVIe s.
    Les douleurs de l'enfantement, par les medecins et par Dieu mesme estimées grandes, et que nous passons avecques tant de ceremonies, il y a des nations entieres qui n'en font nul compte [MONT., I, 306]
    Montagnes, vous sentez douleurs d'enfantemens ; Vous fuyez comme agneaux, ô simples elemens [D'AUB., Trag. liv. VII]

ÉTYMOLOGIE

  • Enfanter ; provenç. enfantamen, efantamen ; anc. cat. infantament.

enfantement

ENFANTEMENT. n. m. Action d'enfanter. Les douleurs de l'enfantement. Le travail de l'enfantement. Il a vieilli. On dit plutôt ACCOUCHEMENT. Fig., Le long enfantement de la grandeur romaine.

enfantement

Enfantement, Partio, Partus huius partus.

Enfantement aisé et sans grand travail, Facilis partus.

enfantement


ENFANTEMENT, s. m. ENFANTER, v. act. [Anfanteman, : 1re et 2e lon. 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Enfantement, est l'action d'enfanter, d'acoucher d'un enfant. "Les douleurs de l'enfantement. "Heureuse la mère qui l'a enfanté. — Le verbe se dit ordinairement comme neutre et sans régime. Enfanter avec douleur. "Après qu' une femme a enfanté.
   Ces deux mots se disent au fig. mais le 1er seulement dans le st. plais. ou crit. "Cet Auteur est dans les douleurs de l'enfantement. "Il a peine à enfanter. "Cet autre enfante tous les ans de grôs volumes. — Le verbe est plus noble. "L' imagination enfante souvent des monstres.

Synonymes et Contraires

enfantement

nom masculin enfantement
1.  Littéraire. Action d'enfanter.
2.  Littéraire. Action de produire une œuvre.
Traductions

enfantement

הבאת ילדים (נ), הולדה (נ), הולדת (נ), יילוד (ז), לידה (נ), הֻלֶּדֶת, הוֹלָדָה, יִלּוּד

enfantement

γέννα

enfantement

childbirth