enfilure

ENFILURE

(an-fi-lu-r') s. f.
Action d'enfiler. L'enfilure des perles est son occupation.
Fig. Suite, enchaînement.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    C'est l'enfileure de nos aiguilles [aimantées] suspendues l'une de l'aultre [MONT., I, 266]
    Une belle enfileure de paroles courtoises [ID., I, 292]
    Cela produict, aprez, une enfileure de nouvelles cruautez [ID., III, 117]

ÉTYMOLOGIE

  • Enfiler.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ENFILURE.
    Ajoutez :
    Le destin n'est qu'une enfilure de causes accrochées l'une à l'autre [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne]