enfouir

(Mot repris de enfouissaient)

enfouir

v.t. [ lat. infodere, de fodere, creuser ]
1. Mettre en terre : Le chien a enfoui un os dans le jardin enterrer ; déterrer, exhumer
2. Dissimuler un objet, un sentiment ; cacher : Elle enfouit les billets dans son sac enfermer ; extraire, sortir

s'enfouir

v.pr.
S'enfoncer ; se blottir : Le coquillage s'enfouit dans le sable. Elle s'est enfouie sous la couette.

enfouir


Participe passé: enfoui
Gérondif: enfouissant

Indicatif présent
j'enfouis
tu enfouis
il/elle enfouit
nous enfouissons
vous enfouissez
ils/elles enfouissent
Passé simple
j'enfouis
tu enfouis
il/elle enfouit
nous enfouîmes
vous enfouîtes
ils/elles enfouirent
Imparfait
j'enfouissais
tu enfouissais
il/elle enfouissait
nous enfouissions
vous enfouissiez
ils/elles enfouissaient
Futur
j'enfouirai
tu enfouiras
il/elle enfouira
nous enfouirons
vous enfouirez
ils/elles enfouiront
Conditionnel présent
j'enfouirais
tu enfouirais
il/elle enfouirait
nous enfouirions
vous enfouiriez
ils/elles enfouiraient
Subjonctif imparfait
j'enfouisse
tu enfouisses
il/elle enfouît
nous enfouissions
vous enfouissiez
ils/elles enfouissent
Subjonctif présent
j'enfouisse
tu enfouisses
il/elle enfouisse
nous enfouissions
vous enfouissiez
ils/elles enfouissent
Impératif
enfouis (tu)
enfouissons (nous)
enfouissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais enfoui
tu avais enfoui
il/elle avait enfoui
nous avions enfoui
vous aviez enfoui
ils/elles avaient enfoui
Futur antérieur
j'aurai enfoui
tu auras enfoui
il/elle aura enfoui
nous aurons enfoui
vous aurez enfoui
ils/elles auront enfoui
Passé composé
j'ai enfoui
tu as enfoui
il/elle a enfoui
nous avons enfoui
vous avez enfoui
ils/elles ont enfoui
Conditionnel passé
j'aurais enfoui
tu aurais enfoui
il/elle aurait enfoui
nous aurions enfoui
vous auriez enfoui
ils/elles auraient enfoui
Passé antérieur
j'eus enfoui
tu eus enfoui
il/elle eut enfoui
nous eûmes enfoui
vous eûtes enfoui
ils/elles eurent enfoui
Subjonctif passé
j'aie enfoui
tu aies enfoui
il/elle ait enfoui
nous ayons enfoui
vous ayez enfoui
ils/elles aient enfoui
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse enfoui
tu eusses enfoui
il/elle eût enfoui
nous eussions enfoui
vous eussiez enfoui
ils/elles eussent enfoui

ENFOUIR

(an-fou-ir) v. a.
Mettre dans un trou en terre.
Il avait dans la terre une somme enfouie, Son cœur avec ; n'ayant d'autre déduit Que d'y ruminer jour et nuit [LA FONT., Fabl. IV, 20]
Ils vont enfouir le trésor [ID., ib. X, 5]
On leur coupe les mains, on leur brise les cuisses, on les enfouit tout vivants dans une fosse [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. I, p. 355, dans POUGENS]
Dans les endroits qui sont cultivés, on ne trouve point de vivres ; les paysans enfouissent dans la terre tous les grains et tout ce qui peut s'y conserver [VOLT., Charles XII, 4]
Enfouir des plantes, les mettre en terre. Absolument.
Il retint tout chez lui [l'argent qu'il avait caché en terre], résolu de jouir, Plus n'entasser, plus n'enfouir [LA FONT., Fabl. X, 5]
Par extension, cacher sous d'autres choses. Ils avaient enfoui ce manuscrit parmi de vieilles paperasses. Fig. Il ne faut pas enfouir les talents que la nature nous a donnés.
Quand on voit combien les querelles si souvent excitées dans le sein du christianisme ont enfoui de talents utiles [D'ALEMBERT, Destr. des jésuites, Œuvres, t. v, p. 61, dans POUGENS.]
Retirer dans un lieu reculé.
Ils emportent de ces opulentes contrées d'immenses dépouilles qu'ils vont enfouir dans leurs incultes et misérables déserts. [RAYNAL., Hist. phil. IV, 21]
S'enfouir, v. réfl. Se cacher sous terre. Le renard alla s'enfouir dans son terrier. Fig. Se retirer dans un lieu reculé. S'enfouir dans une province.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Desur la terre nel pourent mais tenir ; Voilent [veuillent] o non, sil laissent enfodir. [, St Alexis, CXX]
    [Ils] Enfueront nous en aitres de moustiers [, Ch. de Rol. CXXX]
    Et [que] ma char fust delez eus enfuïe ! [, ib. CCVII]
  • XIIIe s.
    Là [elle] sera enfouie, ou ele ert [sera] estranglée [, Berte, XVI]
    Et moru, et fu enfouis ricement à Saint-Denis [, Chr, de Rains, p. 10]
    Nous trouvames que le roy son cors [de sa personne] avoit fait enfouir les cors des crestiens que les sarrazins avoient occis [JOINV., 278]
  • XIVe s.
    Se voit on les couars vivre assés et lonc tamps ; S'enfoent les hardis ès atres et es champs [, Baud. de Seb. x, 336]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. infodere, de in, en, et fodere, fouir.

enfouir

ENFOUIR. v. tr. Mettre quelque chose en terre dans un trou creusé à cet effet et le recouvrir une fois enterré. Enfouir un cadavre. Enfouir des herbes, du fumier.

Enfouir un trésor, Le mettre en terre afin de le cacher.

S'ENFOUIR s'emploie dans la même acception et signifie Se blottir pour se cacher. L'animal alla s'enfouir dans son terrier. Fig., Il est allé s'enfouir dans une province reculée, Il est allé vivre au fond d'une province reculée.

Par extension, ENFOUIR signifie Mêler si bien une chose avec d'autres qu'elle est difficile à trouver. Ce manuscrit était enfoui sous une liasse de vieux papiers.

enfouir

Enfouir dedans terre, Defodere, Infodere.

Estre enfouy, Defodi.

Enfouy, et enterré, Infossus.

enfouir


ENFOUIR, v. act. [Anfou-i.] Au propre, Cacher en terre. "Enfouir de l'argent. — Au fig. il se dit des talens, par allusion à la parabole du Serviteur paresseux. "Il ne faut pas enfouir le talent que Dieu nous a donné. Cette expression est du bon style.

Synonymes et Contraires

enfouir

verbe enfouir
1.  Mettre en terre.
2.  Cacher quelque chose.
Traductions

enfouir

buryהטמין (הפעיל), טמן (פ'), כמן (פ'), קבר (פ'), טָמַןbedelven, begraven묻어 (ɑ̃fwiʀ)
verbe transitif
mettre sous terre ou sous autre chose enfouir un os

enfouir

[ɑ̃fwiʀ] vt (dans le sol) → to bury; (dans un tiroir) → to tuck away [ɑ̃fwiʀ] vpr/vi
s'enfouir dans → to bury o.s. in
s'enfouir sous → to bury o.s. under