enfourner

(Mot repris de enfournerai)

enfourner

v.t.
1. Mettre dans un four : Enfourner une tarte défourner
2. Fam. Manger rapidement et gloutonnement : Il a enfourné tout le paquet de bonbons engloutir, ingurgiter

enfourner


Participe passé: enfourné
Gérondif: enfournant

Indicatif présent
j'enfourne
tu enfournes
il/elle enfourne
nous enfournons
vous enfournez
ils/elles enfournent
Passé simple
j'enfournai
tu enfournas
il/elle enfourna
nous enfournâmes
vous enfournâtes
ils/elles enfournèrent
Imparfait
j'enfournais
tu enfournais
il/elle enfournait
nous enfournions
vous enfourniez
ils/elles enfournaient
Futur
j'enfournerai
tu enfourneras
il/elle enfournera
nous enfournerons
vous enfournerez
ils/elles enfourneront
Conditionnel présent
j'enfournerais
tu enfournerais
il/elle enfournerait
nous enfournerions
vous enfourneriez
ils/elles enfourneraient
Subjonctif imparfait
j'enfournasse
tu enfournasses
il/elle enfournât
nous enfournassions
vous enfournassiez
ils/elles enfournassent
Subjonctif présent
j'enfourne
tu enfournes
il/elle enfourne
nous enfournions
vous enfourniez
ils/elles enfournent
Impératif
enfourne (tu)
enfournons (nous)
enfournez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais enfourné
tu avais enfourné
il/elle avait enfourné
nous avions enfourné
vous aviez enfourné
ils/elles avaient enfourné
Futur antérieur
j'aurai enfourné
tu auras enfourné
il/elle aura enfourné
nous aurons enfourné
vous aurez enfourné
ils/elles auront enfourné
Passé composé
j'ai enfourné
tu as enfourné
il/elle a enfourné
nous avons enfourné
vous avez enfourné
ils/elles ont enfourné
Conditionnel passé
j'aurais enfourné
tu aurais enfourné
il/elle aurait enfourné
nous aurions enfourné
vous auriez enfourné
ils/elles auraient enfourné
Passé antérieur
j'eus enfourné
tu eus enfourné
il/elle eut enfourné
nous eûmes enfourné
vous eûtes enfourné
ils/elles eurent enfourné
Subjonctif passé
j'aie enfourné
tu aies enfourné
il/elle ait enfourné
nous ayons enfourné
vous ayez enfourné
ils/elles aient enfourné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse enfourné
tu eusses enfourné
il/elle eût enfourné
nous eussions enfourné
vous eussiez enfourné
ils/elles eussent enfourné

ENFOURNER

(an-four-né) v. a.
Mettre dans un four. Enfourner du pain, de la pâtisserie. Mettre dans un creuset les matières du verre. Absolument.
Pour bien faire du pain, il faut bien enfourner [RÉGNIER, Sat. x.]
Des gens enfournent, D'autres défournent, Aux broches tournent Veau, bœuf et mouton [BÉRANG., Cocagne.]
Fig. et familièrement. Bien enfourner, mal enfourner, commencer une chose d'une manière heureuse ou maladroite.
Avec un tel général [que Lafeuillade] qui avait mal enfourné, qui manquait de ce que Vauban avait cru nécessaire, ce n'était pas de quoi prendre Turin [SAINT-SIMON, 162, 131]
S'enfourner, v. réfl. S'engager dans un lieu d'où l'on ne peut que difficilement sortir, et, par extension, s'engager dans quelque affaire difficile.
S'étant enfourné dans un chemin creux [HAMILT., Gramm. 5]
Ce linge, qui n'imite pas le linge, sous lequel le vent s'enfournerait inutilement pour le séparer du corps [DIDEROT, Salon de 1767, Œuvres, t. XIV, p. 79, dans POUGENS.]
Réduit à son grec, au turc, à la langue franque pour toute ressource.... dans le pays où il s'était enfourné [J. J. ROUSS., Confess. IV]
À l'enfourner, au début, en commençant une affaire.

PROVERBE

    À mal enfourner on fait les pains cornus, c'est-à-dire, si l'on ne commence pas bien une affaire et qu'on ne la prenne pas d'abord du bon biais, on la manque.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ainz qu'il [le pain] soit cuis et enfornez [, Fabliaux mss. n° 7218, f° 175, dans LACURNE]
  • XIVe s.
    On dit souvent qu'à l'enfourner Font li fournier les pains cornus [BRUYANT, dans Ménagier, t. II, p. 36]
  • XVIe s.
    Venant après à s'enfourner dans les armes ; tousjours sa condition lui aparoist trop basse, et va visant après l'incertain [LANOUE, 149]
    Nous nous contenterons de dire du Dauphiné, avant nous y enfourner, que.... [D'AUB., Hist. II, 40]
    M. D'Aumalle enfourna [enfila] ce destroict, qui representoit le chemin de Chamberry au Montcenys [CARLOIX, IV, 25]
    De tout acte la fin suit le commencement ; Il faut bien enfourner : car telle qu'est l'entrée, Volontiers telle fin s'est tousjours rencontrée [RONS., 667]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et four, écrit autrefois forn ; provenç. enfornar ; espagn. enhornar ; ital. infornare.

enfourner

ENFOURNER. v. tr. Mettre dans le four. Enfourner le pain. Enfourner de la pâtisserie.

enfourner

Enfourner le pain, In furnum mittere, siue immittere, Panem furno indere, Condere in furnum.

Pelle à enfourner le pain, Infurnibulum.

enfourner


ENFOURNER, v. act. [An-four-né.] Mettre dans le four. "Enfourner le pain, des petits pâtés, etc. — V. neut. Figurément (st. famil.) Bien ou mal enfourner; comencer bien ou mal une afaire.

Synonymes et Contraires

enfourner

verbe enfourner
1.  Familier. Introduire en enfonçant.
caser, mettre -familier: fourrer.
2.  Familier. Absorber en grande quantité.
avaler, avoir un bon coup de fourchette, dévorer, engloutir, engouffrer, ingurgiter -argotique: briffer -familier: s'empiffrer, s'enfiler -populaire: bâfrer, bouffer, boulotter, morfaler, s'envoyer -vieux: goinfrer.
avoir un appétit d'oiseau, grignoter -familier: chipoter, mangeotter, picorer.
Traductions

enfourner

douwen (in), in de oven schuiven, opschrokken (ɑ̃fuʀne)
verbe transitif
mettre au four enfourner une pizza

enfourner

[ɑ̃fuʀne] vt
(dans un four) → to put in the oven; [+ poterie] → to put in the kiln
(= mettre) enfourner qch dans → to shove sth into, to stuff sth into [ɑ̃fuʀne] vpr/vi
s'enfourner dans [personne] → to dive into