enfreint, einte

ENFREINT, EINTE

(an-frin, frin-t') part. passé d'enfreindre
Des devoirs enfreints par de coupables passions.
Ce droit enfreint ouvre la porte aux excès de la plus odieuse oligarchie [J. J. ROUSS., Lettres de la montagne, 8]