engé, ée

ENGÉ, ÉE

(an-jé, jée) part. passé d'enger
Terme familier. Embarrassé. Me voilà engé de ce lourdaud.