engendré, ée

ENGENDRÉ, ÉE1

(an-jan-dré, drée) part. passé d'engendrer 1
Produit par la génération. On met par quand on nomme le père. Isaac engendré par Abraham. On met à volonté de ou par en toute autre circonstance. Les jeunes chevaux engendrés de vieux étalons ou par de vieux étalons. Par extension.
C'est un sexe engendré pour damner tout le monde [MOL., Éc. des maris, III, sc. dern.]
Fig. Né de. Les théories engendrées par l'induction.

ENGENDRÉ, ÉE2

(an-jan-dré, drée) part. passé d'engendrer 2
Qui a pour gendre.
Que vous serez bien engendré ! [MOL., Mal. im. II, 5]