engloutir

(Mot repris de engloutirions)

engloutir

v.t. [ bas lat. ingluttire, avaler, de glutus, gosier ]
1. Absorber, avaler gloutonnement de la nourriture : Il a englouti une baguette à lui tout seul dévorer, ingurgiter
2. Fig. Faire disparaître : La mer a englouti le voilier. Ces réparations ont englouti ses économies dévorer, dilapider

s'engloutir

v.pr.
Disparaître : L'embarcation s'est engloutie dans la mer s'abîmer [litt.], couler, sombrer

engloutir


Participe passé: englouti
Gérondif: engloutissant

Indicatif présent
j'engloutis
tu engloutis
il/elle engloutit
nous engloutissons
vous engloutissez
ils/elles engloutissent
Passé simple
j'engloutis
tu engloutis
il/elle engloutit
nous engloutîmes
vous engloutîtes
ils/elles engloutirent
Imparfait
j'engloutissais
tu engloutissais
il/elle engloutissait
nous engloutissions
vous engloutissiez
ils/elles engloutissaient
Futur
j'engloutirai
tu engloutiras
il/elle engloutira
nous engloutirons
vous engloutirez
ils/elles engloutiront
Conditionnel présent
j'engloutirais
tu engloutirais
il/elle engloutirait
nous engloutirions
vous engloutiriez
ils/elles engloutiraient
Subjonctif imparfait
j'engloutisse
tu engloutisses
il/elle engloutît
nous engloutissions
vous engloutissiez
ils/elles engloutissent
Subjonctif présent
j'engloutisse
tu engloutisses
il/elle engloutisse
nous engloutissions
vous engloutissiez
ils/elles engloutissent
Impératif
engloutis (tu)
engloutissons (nous)
engloutissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais englouti
tu avais englouti
il/elle avait englouti
nous avions englouti
vous aviez englouti
ils/elles avaient englouti
Futur antérieur
j'aurai englouti
tu auras englouti
il/elle aura englouti
nous aurons englouti
vous aurez englouti
ils/elles auront englouti
Passé composé
j'ai englouti
tu as englouti
il/elle a englouti
nous avons englouti
vous avez englouti
ils/elles ont englouti
Conditionnel passé
j'aurais englouti
tu aurais englouti
il/elle aurait englouti
nous aurions englouti
vous auriez englouti
ils/elles auraient englouti
Passé antérieur
j'eus englouti
tu eus englouti
il/elle eut englouti
nous eûmes englouti
vous eûtes englouti
ils/elles eurent englouti
Subjonctif passé
j'aie englouti
tu aies englouti
il/elle ait englouti
nous ayons englouti
vous ayez englouti
ils/elles aient englouti
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse englouti
tu eusses englouti
il/elle eût englouti
nous eussions englouti
vous eussiez englouti
ils/elles eussent englouti

ENGLOUTIR

(an-glou-tir) v. a.
Avaler avec avidité. Il engloutit les morceaux sans les mâcher.
Dieu fit en même temps qu'il se trouva là un grand poisson qui engloutit Jonas ; il demeura trois jours et trois nuits dans le ventre de ce poisson [SACI, Bible, Jonas, II, 1]
Fig. Absorber, s'emparer, saisir pour soi.
Il vient, la bouche béante, engloutir tous mes trésors [VAUGEL., Q. C. v, 1]
Ce grand empire qui a englouti tous les empires de l'univers [BOSSUET, Hist. III, 6]
Sans cesse vous brûlez de voir tous vos parents Engloutir à la cour charges, dignités, rangs [BOILEAU, Sat. x.]
S'il engloutit à jamais l'héritage Dont la nature avait fait mon partage [VOLT., Enf. prod. IV, 3]
Elle était née dans le voisinage d'une grosse abbaye de cent mille livres de rente ; son mari me demanda un jour pourquoi ces messieurs, qui étaient en petit nombre, avaient englouti tant de parts de quarante écus [ID., l'H. aux 40 écus ; Devenu père]
Avant que les Romains eussent englouti toutes les républiques, il n'y avait presque point de rois nulle part [MONTESQ., Esp. XI, 8]
Son luxe insatiable [de Rome] engloutit les états ; L'univers est sa proie et ne lui suffit pas [SAURIN, Spart. v, 5]
Absorber comme dans un gouffre.
Qui n'eût cru que cette tempête allait engloutir tout le Rouergue ? [PATRU, Plaid. 7, dans RICHELET]
.... La mer l'engloutit avec tout son fardeau [CORN., M. de Pomp. v, 3]
Les flots ont englouti cet époux infidèle [RAC., Phèd. II, 1]
Que l'enfer engloutisse et vous et ma patrie [VOLT., Tancr. v, 6]
Confiance, amitié, vertus, plaisirs, folâtres jeux, la terre a tout englouti [J. J. ROUSS., Hél. VI, 13]
Fig.
Les Génois furent engloutis dans le précipice que leur perfidie et leur avidité leur avaient creusé [RAYNAL, Hist. phil. I, 11]
Oui, dans ces noirs cachots, dans ces muets abîmes, Où Venise engloutit le coupable et ses crimes.... [DUCIS, Othello, v, 4]
Que restera-t-il d'elle [la vulgaire jeunesse] ? À peine un souvenir ; Le tombeau qui l'attend l'engloutit tout entière [LAMART., Médit. I, 3]
Éternité, néant, passé, sombres abîmes, Que faites-vous des jours que vous engloutissez ? [ID., ib. I, 13]
Dissiper, dévorer. Il a englouti en peu de temps cette riche succession.
S'engloutir, v. réfl. Se perdre dans un gouffre. Herculanum s'engloutit sous des flots de lave.
Cette foule de régions, d'États dont les conquêtes des Assyriens, des Mèdes, des Perses, en s'engloutissant successivement les unes les autres, avaient formé ce grand corps [l'empire d'Alexandre] [TURGOT, 2e disc. en Sorbonne.]
Partageant le destin du corps qui la recèle, Dans la nuit du tombeau l'âme s'engloutit-elle ? [LAMARTINE, Médit. I, 5]

REMARQUE

  • Molière a dit engloutir le cœur, pour soulever le cœur :
    Pouah ! vous m'engloutissez le cœur [MOL., G. Dandin, III, 11]
    C'est un archaïsme ; engloutir a eu le sens de avoir le hoquet ; voy. l'historique.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Si li requerent conseil d'icele cose Qu'il unt oït, ki mult les desconfortet ; Ne guardent l'ure [l'heure] que terre nes anglutet [, St Alexis, LXI]
  • XIIe s.
    À moult grans trais le fort vin englotir [, Bat. d'Aleschans, v. 4551]
  • XIIIe s.
    Issi toz vivenz les engloutira enfers en l'ire dame Dieu [, Psautier, f° 69]
    Hé, Diex ! que feras-tu de cest chetis dolent, De qui l'ame en ira en enfer le boillant, Et li maufez [les diables] l'iront à leur piez defoulant ; Ahi ! terre, quar oevre [ouvre-toi], si me va engloutant [RUTEB., II, 95]
    Car il ne cuident pas morir, Ne dedenz la terre porrir ; Mès si feront, Que jà garde ne s'i prendront, Que tel morsel engloutiront [ils avaleront tel morceau], Qui leur nuira, Que la lasse d'ame en ira En enfer [ID., II, 2]
    .... Un serpent si merveilleux Qui veut tout le monde engloutir [, Unicorne et serpent]
  • XVe s.
    Ils sont venus engloutir cestui très noble et très chrestien royaume [G. CHASTEL., Chron. Proesme.]
  • XVIe s.
    Terre engloutist mes gens mors miserables, L'air corrompu me vomist ses poisons [J. MAROT, V, 37]
    Qui n'a veu [un joueur] mascher et engloutir [avaler] les chartes [cartes], pour avoir où se venger de la perte de son argent ? [MONT., I, 22]
    Engloutir [avoir le hoquet] [NICOT et ROB. ESTIENNE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et le radical de glouton (voy. ce mot) ; provenç. englotir ; anc. espagn. englutir ; ital. inghiottire. L'ancienne conjugaison d'engloutir était comme celle de partir : englute, au subjonctif, engloutant, au participe présent ; c'est-à-dire que la finale ir représente la finale latine ire et non iscere.

engloutir

ENGLOUTIR. v. tr. Avaler gloutonnement. Il engloutit les morceaux sans les mâcher. Un gros brochet engloutit une carpe tout entière. Absolument, Il ne mange pas, il engloutit.

Figurément, il signifie Consumer en parlant de la Fortune, des biens. Il a englouti en peu de temps cette riche succession. La faillite de cette banque a englouti les économies de beaucoup de gens.

Il signifie par extension Faire disparaître dans un gouffre, dans un abîme. La mer a englouti bien des vaisseaux, bien des richesses. Cette ville fut engloutie par un tremblement de terre. Ce village s'est englouti. Fig., Tous ces petits États furent engloutis par cet empire formidable.

engloutir

Engloutir, Absorbere, Vorare.

Engloutir tout, Omnia haurire.

Arbres englouties, Arbores in profundum haustae.

engloutir


ENGLOUTIR, v. act. [An-glou-ti.] Au propre, avaler tout d'un coup. "Il engloutit les morceaux sans les mâcher. = Au figuré, absorber. "Que de richesses la mer n'a-t-elle pas englouties? "Cet homme, après avoir englouti les fortunes de mille particuliers, meurt enfin. — Consumer, dissiper. "Il a englouti dans deux ans cette riche succession. = Infecter d'une mauvaise odeur. "Cette puanteur nous a tous engloutis.

Synonymes et Contraires

engloutir

verbe engloutir
1.  Manger avec voracité.
absorber, avaler, avoir un bon coup de fourchette, dévorer, engouffrer, ingurgiter -argotique: briffer -familier: enfourner, s'empiffrer, s'enfiler -populaire: bâfrer, bouffer, boulotter, morfaler -vieux: goinfrer.
avoir un appétit d'oiseau, grignoter -familier: chipoter, mangeotter, picorer, pignocher.
2.  Dépenser de l'argent.
3.  Faire disparaître.
Traductions

engloutir

engulf, wolf, gobble, gulp, swallow up, devourבילע (פיעל), בלע (פ'), בָּלַעlaten verdwijnen, opslokken, verkwisten, verslinden, verzwelgen, opschrokkenχάβωengulliringhiottire, trangugiare (ɑ̃glutiʀ)
verbe transitif
1. avaler rapidement engloutir un plat de pâtes
2. faire disparaître sous l'eau un trésor englouti

engloutir

[ɑ̃glutiʀ] vt
[+ repas] → to devour
[+ revenus, capitaux] → to swallow up [ɑ̃glutiʀ] vpr/pass [navire] → to sink, to go down