engloutissement

engloutissement

n.m.
Action d'engloutir ; fait d'être englouti : L'engloutissement d'un navire.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ENGLOUTISSEMENT

(an-glou-ti-se-man) s. m.
Néologisme. Action d'engloutir ; résultat de cette action. L'engloutissement d'une ville pendant un tremblement de terre.

ÉTYMOLOGIE

  • Engloutir.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ENGLOUTISSEMENT. Ajoutez :
    Moi que sans mon aveu l'aveugle destinée Embarqua sur l'étrange et frêle bâtiment, Je ne veux pas non plus, muette et résignée, Subir mon engloutissement [Mme ACKERMANN, Poésies, le Cri]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ilz usoient de adjutoires ceindans [ceignant] la navire, craignans que ne cheussent en ung engloutissement [, Actes, XXVII. 17, Nouv. Testam. éd. Lefebre d'Étaples, Paris, 1525]
    (cet exemple de 1525 ôte au mot le titre de néologisme qui lui est donné dans le Dictionnaire).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

engloutissement

ENGLOUTISSEMENT. n. m. Action d'engloutir ou Résultat de cette action.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

engloutissement

שיקוע (ז)