engraisser

(Mot repris de engraissai)

engraisser

v.t. [ bas lat. incrassare, de crassus, gras ]
1. Faire grossir, rendre gras un animal : Engraisser une oie gaver
2. Fertiliser une terre avec un engrais.
3. Fam. Faire prospérer ; enrichir : Ils ont engraissé leur compte en banque.
v.i.
Prendre du poids ; grossir : J'ai engraissé pendant l'hiver s'empâter, s'épaissir, forcir ; maigrir

s'engraisser

v.pr.
Fam. S'enrichir.

engraisser


Participe passé: engraissé
Gérondif: engraissant

Indicatif présent
j'engraisse
tu engraisses
il/elle engraisse
nous engraissons
vous engraissez
ils/elles engraissent
Passé simple
j'engraissai
tu engraissas
il/elle engraissa
nous engraissâmes
vous engraissâtes
ils/elles engraissèrent
Imparfait
j'engraissais
tu engraissais
il/elle engraissait
nous engraissions
vous engraissiez
ils/elles engraissaient
Futur
j'engraisserai
tu engraisseras
il/elle engraissera
nous engraisserons
vous engraisserez
ils/elles engraisseront
Conditionnel présent
j'engraisserais
tu engraisserais
il/elle engraisserait
nous engraisserions
vous engraisseriez
ils/elles engraisseraient
Subjonctif imparfait
j'engraissasse
tu engraissasses
il/elle engraissât
nous engraissassions
vous engraissassiez
ils/elles engraissassent
Subjonctif présent
j'engraisse
tu engraisses
il/elle engraisse
nous engraissions
vous engraissiez
ils/elles engraissent
Impératif
engraisse (tu)
engraissons (nous)
engraissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais engraissé
tu avais engraissé
il/elle avait engraissé
nous avions engraissé
vous aviez engraissé
ils/elles avaient engraissé
Futur antérieur
j'aurai engraissé
tu auras engraissé
il/elle aura engraissé
nous aurons engraissé
vous aurez engraissé
ils/elles auront engraissé
Passé composé
j'ai engraissé
tu as engraissé
il/elle a engraissé
nous avons engraissé
vous avez engraissé
ils/elles ont engraissé
Conditionnel passé
j'aurais engraissé
tu aurais engraissé
il/elle aurait engraissé
nous aurions engraissé
vous auriez engraissé
ils/elles auraient engraissé
Passé antérieur
j'eus engraissé
tu eus engraissé
il/elle eut engraissé
nous eûmes engraissé
vous eûtes engraissé
ils/elles eurent engraissé
Subjonctif passé
j'aie engraissé
tu aies engraissé
il/elle ait engraissé
nous ayons engraissé
vous ayez engraissé
ils/elles aient engraissé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse engraissé
tu eusses engraissé
il/elle eût engraissé
nous eussions engraissé
vous eussiez engraissé
ils/elles eussent engraissé

ENGRAISSER

(en-grè-sé) v. a.
Faire devenir gras. Engraisser des poulets, des cochons, des bestiaux.
Il n'y en a que trop de ce caractère dans le siècle où nous sommes qui ne semblent vivre que pour nourrir et engraisser leur corps [BOURD., 6e dim. après la Pent. Domin. t. III, p. 11]
Que faisons-nous, chrétiens, que faisons-nous autre chose, lorsque nous flattons notre corps, que d'accroître la proie de la mort, lui enrichir son butin, lui engraisser sa victime ? [BOSSUET, Or. fun. du P. Bourgoing.]
Comme des victimes qu'on engraisse et qu'on orne de fleurs [MASS., Myst. Soum.]
Enduire d'un corps gras.
Que l'huile du pécheur ne parfume et n'engraisse point ma tête [SACI, Bible, psaume CXL, v. 5]
Souiller de graisse. Engraisser ses habits. Aujourd'hui on dit plutôt graisser.
Engraisser des terres, leur donner de l'engrais.
Ces troupeaux servent à engraisser les campagnes [FÉN., Tél. XII]
Ainsi les torrents engraissent les vallons de la substance des montagnes ravagées [RAYNAL, Hist. phil. II, 6]
Fig. Rendre riche.
N'imite point ces fous dont la sotte avarice Va de ses revenus engraisser la justice [BOILEAU, Épît. II]
Ma peine et mon deuil Engraissent des tyrans l'insolence et l'orgueil [A. CHÉN., 39]
Terme de métallurgie. Engraisser le feu, donner au laitier plus de consistance. Terme de charpenterie. Engraisser l'arête d'une pièce de bois, l'élargir en diminuant la pointe. Terme de poterie. Grossir la base de certaines pièces en y ajoutant des saillies, afin que la pièce puisse sortir du moule.
V. n. Devenir gras, prendre de l'embonpoint. Il engraisse à vue d'œil. Il engraisse de mal avoir, c'est-à-dire il se porte bien malgré les tribulations qu'il essuie. Fig. Il engraisse de malédictions, c'est-à-dire tout lui prospère malgré les malédictions qui s'élèvent contre lui. Terme de construction. On dit qu'une pierre engraisse, quand elle fait, d'un côté, un angle bien ouvert.
S'engraisser, v. réfl. Devenir gras.
Le porc à s'engraisser coûtera peu de son [LA FONT., Fabl. VII, 10]
Les chanoines, vermeils et brillants de santé, S'engraissaient d'une longue et sainte oisiveté [BOILEAU, Lutrin, I]
J'appris en cette occasion que les brebis s'engraissent d'autant plus qu'elles boivent davantage [BARTHÉL., Anarch. ch. 59]
Fig. S'enrichir.
[Il] s'engraisse du travail et de la substance des pauvres [FLÉCH., I, 35]
....Engraisse-toi, mon fils, du suc des malheureux [BOILEAU, Sat. VIII]
Est-ce à un citoyen à s'engraisser des restes du sang d'un autre citoyen ? [VOLT., Louis XV, 42]
Sous-fermier des hôpitaux qui s'était engraissé en mettant les soldats blessés à la diète [ID., l'H. aux 40 écus, Entretien avec un chirurgien]
S'épaissir, en parlant d'une liqueur. Cet emploi a vieilli. Ce vin s'engraisse, il se gâte. On dit plutôt aujourd'hui : il devient gras.

PROVERBES

  • L'œil du maître engraisse le cheval, c'est-à-dire quand le maître va voir souvent ses chevaux, les valets en prennent plus de soin ; et fig. quand on surveille soi-même ses affaires, il n'y a pas de coulage, de dilapidation.
  • On ne saurait manier du beurre qu'on ne s'engraisse les doigts, c'est-à-dire on ne saurait manier beaucoup d'argent, sans qu'il en demeure dans les mains, entrer dans certaines affaires, sans y faire des profits.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    De cele chambre isseit à ure [heure] de mangier, Ne mie pur sun cors emplir ne encreissier, Mais pur ce qu'il voleit sa maisnie haitier, Les povres fameilleus veeir e aaisier [, Th. le mart. 102]
    Pur ço l'unt es crutes [caveaux] enterré e mucié ; Mais primes unt les dras e le cors lut cergié [fouillé] ; Mais ne l'unt pas trové farsi ne encraissié, Mais de saintisme habit e vestu e chargié [, ib. 155]
  • XIIIe s.
    Tant m'ont mal fait et engigniez, Que il en sont tuit engraixiez [, Psaumes en vers, dans Liber psalm. p. 271]
    Cil qui de mal faire s'engressent [, la Rose, 5482]
    Et que nus [nul] n'ait porcel dedens les murs, ne norisse ne encraisse plus de huit jors [TAILLIAR, Recueil, p. 279]
  • XVe s.
    Cil comte de Blois et sa femme n'estoient pas taillés ni proportionnés à engendrer jamais enfans ; car, par bien boire et fort manger douces et delectables viandes, ils estoient malement fort engraissés [FROISS., III, IV, 25]
  • XVIe s.
    Les terres labourables s'engressent de telles pourritures [AMYOT, Marius, 37]
    Si vous n'estes en bon poinct.... Quelque jour engresserez [MAROT, III, 222]

ÉTYMOLOGIE

  • Picard encrassier ; wallon, ècrahî ; namur. ècrauchî ; provenç. engraissar, engruaissar ; anc. catal. engrassar ; espagn. engrasar ; portug. engraxar ; ital. ingrassare ; du latin incrassare, de in, en, et crassus, gras.

engraisser

ENGRAISSER. v. tr. Faire devenir gras. Engraisser des boeufs, des moutons, des cochons, de la volaille.

Prov., L'oeil du maître engraisse le cheval, Quand le maître va voir souvent ses chevaux, les valets en prennent plus de soin. Cela signifie aussi, figurément, Quand on surveille soi-même ses affaires, elles en vont mieux.

Il s'emploie également comme intransitif, dans le sens de S'engraisser, devenir gras. Cette personne a beaucoup engraissé depuis un an.

Il se dit transitivement en parlant des Terres et alors il signifie Amender, fertiliser, améliorer. Engraisser des terres avec du fumier, avec de la marne.

Fig. et fam., S'engraisser dans une affaire, Y faire un gain considérable, un grand profit. Ils se sont scandaleusement engraissés dans cette entreprise. On dit de même figurément, dans le style soutenu, S'engraisser de la misère publique.

engraisser

Engraisser, Farcire, Huberare, Obesare, Opimare, Pinguefacere.

Engraisser une beste, Saginare.

Engraisser des souliers, Adipe suillo vel oleo linire, Pingui vngere.

La terre s'engraisse, Gliscit terra.

La vesse et les febves engraissent un champ, Stercorant agros vicia et faba.

La faine engrassit le porceau, Glans fagea suem hilarem facit.

Ils s'engraississent merveilleusement par beaucoup dormir, et en leur faitardize, Mirum in modum in veterno pinguescunt.

Gens qui le temps passé engraissoient ceux qui pour la santé de leur corps se vouloient exerciter à la luicte et semblable exercice, Reunctores.

Le lieu où on engraisse les bestes, Saginarium.

engraisser


ENGRAISSER, v. act. [Angrècé: 2e è moy., 3e é fer.] 1°. En parlant des animaux, faire devenir grâs. "Engraisser des boeufs, des moutons, des cochons, des chapons, etc. = En parlant des terres, faire devenir fertile. "Engraisser des terres avec du fumier, de la marne, etc. Il se dit élégamment au figuré:
   Dans nos champs, engraissés de tant de funérailles,
   Vous semiez le carnage, et le trouble et l'horreur.
       Rouss.
  La Race de Jacob, le Peuple si chéri,
  Engraissé de bienfaits, n'en fut point attendri.
      L. Rac.
= 2°. V. n. Devenir grâs, et prendre de l'embonpoint. "Ce cheval n'engraisse point, cet autre engraisse à vue d'oeil. "Vous avez bien engraissé. — V. réc. "Il s'engraissera avec le temps. — Et figurément: "S' engraisser des misères publiques, du sang de la veuve et de l'orphelin.
   Des monstres inhumains, nourris dans les forfaits,
   Qu'engraissent chaque jour les misères publiques.
       P. Marion, Cromwel.
"Îl s'engraisse de vols et de rapines, de la substance du peuple. — Et proverbialement, s'engraisser dans une afaire, y faire un grand profit. = 3°. Salir avec de la graisse. "Engraisser de l'étofe en la maniant. "Cette étofe s'engraisse aisément. = 4°. S'épaissir et contracter une certaine graisse, en parlant du vin et des liqueurs. "Ce vin s'engraisse, il ne vaut plus rien.
   On dit, en style proverbial, d'un homme qui se porte bien dans le travail, ou l'adversité, qu'il engraisse de mal avoir; et de celui à qui tout réussit, malgré l'envie et malgré les imprécations qu'on fait contre lui, qu'il engraisse de malédictions. = * Engraisser la patte à... est un vrai gasconisme. "On avoit engraissé la patte au Clerc du Rapporteur. Gasc. corr. On dit, graisser la patte. Voy. GRAISSER.

Synonymes et Contraires

engraisser

verbe engraisser
Prendre de l'embonpoint.
Traductions

engraisser

fatten, cram, fertilize, manureהוסיף משקל, הלעיט (הפעיל), התפטם (התפעל), עבה (פ'), פיטם (פיעל), הִתְפַּטֵּם, פִּטֵּם, הִלְעִיטупитыватьingrassare, sagginare (ɑ̃gʀese)
verbe transitif
faire grossir engraisser les oies

engraisser

[ɑ̃gʀese]
vt [+ bétail] → to fatten, to fatten up; [+ terre] (= fertiliser) → to fertilize
vi (péjoratif) → to get fat