engrenage

(Mot repris de engrenages)

engrenage

n.m. [ de 2. engrener ]
1. Mécanisme formé de roues dentées en contact, se transmettant un mouvement de rotation.
2. Fig. Enchaînement inéluctable de faits dont on ne peut se dégager : Elle a été prise dans un engrenage de mensonges spirale
Mettre le doigt dans l'engrenage,
s'engager imprudemment dans une affaire dont il est impossible de sortir.

ENGRENAGE

(an-gre-na-j') s. m.
Disposition de roues qui s'engrènent. Terme de marine. Arrimage d'une barrique, d'un boucaud, etc. dans un vide de la cale. Disposition de barriques analogue à celle des piles de boulets.

ÉTYMOLOGIE

  • Engrener 2.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ENGRENAGE. Ajoutez :
  • Engrenage de Lahire, qui sert à transformer un mouvement circulaire continu en un mouvement rectiligne alternatif.
  • Engrenage d'Huygens, engrenage d'angle, dans lequel le rapport des vitesses des deux arbres est variable.
  • Engrenage différentiel, engrenage disposé de manière à donner à un arbre un mouvement qui soit la différence de deux autres.
  • Engrenage elliptique, celui qui transmet un mouvement de rotation variable à un axe parallèle.

engrenage

ENGRENAGE. n. m. T. d'Arts. Disposition de plusieurs roues qui s'engrènent les unes dans les autres. Il a eu le bras broyé dans un engrenage. Fig., Être pris dans un engrenage, Être entraîné par un enchaînement de circonstances dont on ne peut se dégager.

engrenage


ENGRENAGE, s. m. ENGRENER, v. a. et n. [Engrenaje, grené: 2e e muet: devant la syll. fém. cet e devient moyen: Il engrène, engrènera, etc. On a dit anciènement, engresnage et engresner, et on le dit encôre sur les bords de la Garone. Gasc. corr.] 1°. Engrener, neutre avec la prép. dans, se dit d'une roûe, dont les dents entrent dans celles d'une aûtre roûe, en sorte que l'une fait tourner l'aûtre. "Cette petite roûe engrène bien dans la grande. Il se dit aussi absolument, et aussi comme réciproque: "Ces deux roûes engrènent, ou, s'engrènent bien. = Engrenage, se dit, dans ce sens, de la disposition de plusieurs roûes, qui engrènent les unes dans les aûtres. = Le soi-disant Curé de Kokerbourn emploie engrener au figuré. Il fait dire au Traducteur-Auteur, dans le Monologue qu'il lui prête: "Comme mes idées s'engrènent les unes dans les autres! Comme le Roman de ces lettres sera filé avec art!... Cela est admirable, en vérité. Tart. Epist.
   2°. ENGRENER, comencer à mettre son blé dans la trémie du moulin. "Engrener la trémie. — Et neutralement: "Puisqu'il a engrené, c'est à lui à moûdre. — Il se dit plus souvent de cette manière. = En style fig. famil., engrener bien, ou mal; bien, ou mal comencer dans une afaire. = 3°. Nourrir les chevaux de bon grain, pour les rétablir, lorsqu'ils sont maigres, ou qu'ils ont été malades.

Synonymes et Contraires

engrenage

nom masculin engrenage
Enchaînement de faits.
Traductions

engrenage

gear, wheelworkממסרה (נ), תשלובת (נ), מִמְסָרָהraderwerkengrenatgeZahnraddentradoengranajeingranaggioengrenagemdişli çark齒輪gear기어 (ɑ̃gʀənaʒ)
nom masculin
1. mécanisme qui transmet un mouvement l'engrenage d'une machine
2. figuré suite d'événements inévitables être pris dans un engrenage

engrenage

[ɑ̃gʀənaʒ] nm
(mécanisme)gears pl, gearing
(fig) l'engrenage de la drogue → the cycle of drug abuse
un grain de sable dans l'engrenage → a snag