enhardi, ie

ENHARDI, IE

(an-har-di, die) part. passé.
Rendu hardi.
Voilà sur quoi mon âme à l'espoir enhardie.... [TH. CORN., Ariane, I, 1]
Par vous, par vos bienfaits à parler enhardie [VOLT., Fanat. I, 2]
D'une main sacrilége aux forfaits enhardie [ID., Sémir. v, 2]