enneigé, ée

ENNEIGÉ, ÉE

(an-nè-jé, jée, an prononcé comme dans antérieur) adj.
Couvert de neige.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Son afaire [il] a trop agregié [aggravé], Qui por un fumier enneigié [une femme fardée] Et qui por un buisson flouri Pert paradis et champ flori [GAUTIER DE COINCY, les Miracles de la sainte Vierge, p. 472 (abbé Poquet).]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et neige.