ennuyeusement

ennuyeusement

[ ɑ̃nɥijøzmɑ̃] adv.
De façon ennuyeuse.

ENNUYEUSEMENT

(an-nui-ieû-ze-man, an prononcé comme dans antérieur) adv.
D'une manière ennuyeuse.
Il a pris l'occasion que souhaitait Voiture pour écrire moins ennuyeusement à M. le prince, et s'en est aussi bien servi que Voiture aurait fait [SÉV., 208]
Accessible, accueillant, honnête, M. le Tellier savait employer son temps et quelquefois même le perdre, pour compatir à des misérables à qui il ne reste de consolation que de redire ennuyeusement leur misère [FLÉCH., le Tellier.]
Ils parlent ennuyeusement [LA BRUY., V]
La journée [du mariage du duc de Bourgogne] se passa assez ennuyeusement [SAINT-SIMON, 51, 107]
Il y a aussi, parmi les masques, des hommes qui se promènent le plus ennuyeusement du monde dans le costume le plus ridicule [Mme DE STAËL, Corinne, IX, 1]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Uns petiz biens vaut mieuz, si Diex me voie, Qu'on fait courtoisement, Que cent greignor [plus grands] fait ennieusement [, Couci, dans LACURNE]
  • XIIIe s.
    Comment estroitement En [de la corde] fu Berte liée et ennuyeusement [, Berte, XCV]

ÉTYMOLOGIE

  • Ennuyeuse, et le suffixe ment.

ennuyeusement

ENNUYEUSEMENT. adv. D'une manière ennuyeuse. Il m'a raconté fort ennuyeusement toute son histoire.

ennuyeusement


ENNUYEUSEMENT, adv. [A-nui-ieû-zeman: 3e lon. 4e e muet.] Avec ennui. "Passer la journée ennuyeûsement.

Traductions

ennuyeusement

taai

ennuyeusement

boringly, tediously