enquête

(Mot repris de enquete)

enquête

n.f. [ du lat. inquirere, rechercher ]
1. Étude d'une question réunissant des témoignages, des expériences, des documents : Certaines enquêtes d'opinion se font par téléphone sondage
2. Ensemble de recherches ordonnées par une autorité administrative ou judiciaire : L'enquête judiciaire suit son cours instruction

ENQUÊTE

(an-kê-t') s. f.
Terme de procédure. Audition de témoins en justice, pour vérifier l'existence ou la non-existence de faits articulés dans un procès. Enquête verbale. Enquête par écrit. Les parties étant contraires en faits, on ordonna une enquête. Enquête contraire ou contr'enquête, celle qui se fait dans l'intérêt du défendeur. Enquête directe, celle qui se fait dans l'intérêt du demandeur. Enquête par commune renommée, enquête dans laquelle des témoins sont appelés à déposer de ce qu'ils ont vu eux-mêmes ou appris par le bruit public. Ancien terme de droit. Convertir les informations en enquête, rendre civil un procès criminel. Chambre des enquêtes, ou, simplement, les enquêtes, chambre du parlement où l'on jugeait par écrit les procès appointés en première instance. Autres termes de l'ancien droit. Enquête d'examen à futur, information judiciaire sur des faits pouvant devenir litigieux, lorsqu'on appréhendait que la preuve n'en vînt à périr avant que le procès fût entamé. Enquête par tourbes, information judiciaire sur des points douteux des coutumes et sur des usages qui n'étaient pas rédigés par écrit. Originairement l'enquête par tourbes s'adressait à tous les notables du pays ; plus tard on n'interrogea plus que les praticiens.
Abrogeons toutes enquêtes d'examen à futur, et celles par tourbes touchant l'interprétation d'une coutume ou usage ; et défendons à tous juges de les ordonner ni d'y avoir égard, à peine de nullité [, Ordonnance de 1667, titre XIII, art. unique]
Il se dit aussi, en termes de canonisation ou de béatification, des recherches pour constater les faits.
Études, recherches, en matière de haute administration, faites par ordre de l'autorité. Enquête commerciale. Enquête sur les fers, sur les sucres. Enquête de commodo et incommodo, littéralement enquête sur l'avantage et le désavantage, celle qui précède la mise en activité de certaines usines ou fabriques, rangées parmi les établissements dangereux ou insalubres. Enquête parlementaire, enquête ordonnée par une assemblée législative et faite en son nom par une commission, sur certains objets d'intérêt public.
J'ai repoussé les enquêtes, Afin de plaire à la cour [BÉRANG., Ventru.]
Terme de marine. Enquête de pavillon, action de donner la chasse à un navire qu'on veut reconnaître, pour lui faire hisser son pavillon.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    À ciaus [ceux] doit demander li baillix s'il voelent atendre loial enqueste [BEAUMANOIR, 41]
  • XVe s.
    Que en trois huches ou coffres soient mises les dites enquestes, c'est assavoir, en l'une les enquestes à juger, et en l'autre les enquestes jugées, et en la tierce les enquestes de sang [les enquêtes au criminel], dont les diz jugeurs porteront les clés [, Ordonn. des rois de Fr. t. I, p. 730]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. enquesta ; ital. inchiesta ; du part. passé latin inquisita, pris substantivement, d'inquirere (voy. ENQUÉRIR).

enquête

ENQUÊTE. n. f. T. de Procédure civile. Recherche, preuve qui se fait en justice par audition de témoins. Les parties étant contraires en faits, on ordonna une enquête. Enquête verbale ou sommaire. Enquête par écrit. Procéder à une enquête. L'ouverture, la clôture d'une enquête. L'enquête a été faite devant tel juge, par-devant tel juge. Procès-verbal d'enquête.

Il se dit aussi de Certaines recherches en matière de commerce, d'industrie, de haute administration faites par ordre de l'autorité. Ordonner une enquête sur un fait. Ouvrir une enquête sur telle ou telle question. Mener une enquête sur l'enseignement public, sur le régime pénitentiaire. Nommer une commission d'enquête. Enquête judiciaire. Soigneuse enquête. Enquête sévère. Le résultat d'une enquête.

enquête


ENQUêTE, s. f. S'ENQUêTER, v. réc. ENQUêTEUR, s. m. [Ankête, , teur: 2e ê ouv. et lon, 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Enquête ne se dit plus que des recherches faites par ordre de justice. "Ordoner, faire une enquête. = Information se dit dans les Procès criminels, et enquête dans les civils. Ferrière.
   S'ENQUêTER, s'enquérir. "Je me suis enquêté par tout; enquêtez-vous de cela; du fait. = Il signifie quelquefois se soucier, et alors il est proverbial, et ne se met qu'avec la négative. "Il ne s'enquête de rien; ou, simplement, il ne s'enquête. = Ne peut-on pas dire que ce mot s'est introduit par corruption, de s' inquiéter? "Il ne s'inquiéte de rien.
   ENQUêTEUR, ne se dit qu'~ au Palais. Juge ou Officier comis pour faire des enquêtes.

Synonymes et Contraires

enquête

nom féminin enquête
Recherche sur quelque chose.
Traductions

enquête

Enquete, Umfrage, Rundfrage, Untersuchung, Erhebung, Ermittlung, Forschung, Anfrage, Erkundigung, gerichtliche Untersuchung der Todesursacheinquiry, investigation, inquest, probe, survey, enquiryonderzoek, enquête, getuigenverhoor, rondvraag, gerechtelijk onderzoek, navraagבדיקה (נ), התחקות (נ), חיפוש (ז), חיקור (ז), חקירה (נ), כתבת תחקיר (נ), משאל (ז), סקר (ז), תחקיר (ז), תַּחְקִיר, סֶקֶר, מִשְׁאָל, חִקּוּר, חֲקִירָהenquesta, investigacióenketoinvestigación, encuesta, consulta, indagación, inspecciónkysely, kuolinsyyntutkimus, tiedustelu, tutkimusinquérito, investigação, sindicância, averiguação, estudo, indagação, pedido de informação, pesquisaанкета, вопрос, запрос, опрос, следствиеrundfråga, förfrågan, undersökning, utredningέρευνα, ανάκριση, διερεύνησηinchiesta, indagine, richiesta, visita, domanda, sondaggioإِسْتِجْوابٌ, إِسْتِعْلامٌ, اِسْتِعْراض, اِسْتِعْلامdotaz, průzkum, soudní vyšetřování příčiny smrtiforespørgsel, ligsyn, rundspørgeistraga, pregled, upit問い合わせ, 検死審問, 調査문의, 심리, 조사, 질문forespørsel, likskue, spørreundersøkelsebadanie, pytanie, śledztwo, zapytanieการไต่สวน, การสอบสวน, การสอบสวนสาเหตุที่เสียชีวิต, การสำรวจaraştırma, inceleme, soru, soruşturmacâu hỏi, cuộc điều tra, cuộc điều tra chính thức, yêu cầu勘测, 审讯, 查询, 质询調查 (ɑ̃kɛt)
nom féminin
1. recherche d'informations menée par la police mener une enquête
2. sondage répondre à une enquête

enquête

[ɑ̃kɛt] nf
[journaliste, police] → investigation
La police a ouvert une enquête → The police have begun an investigation.
(judiciaire, administrative, parlementaire)inquiry
(= sondage d'opinion) → survey
Une enquête parmi les étudiants a montré que → A survey of students has shown that ...