enragerie

ENRAGERIE

(an-ra-je-rie) s. f.
Acte d'homme enragé, furieux.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Lors se leva la deesse de discorde, qui estoit en la tour de mauconseil, et esveilla ire la forcenée, et convoitise, et enragerie, et vengeance, et prindrent armes de toutes manieres [, Journal de Paris sous Charles VI et VII, p. 40, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Il fit toutes les enrageries contre sa femme dont il se peut aviser [, Amours d'Henry IV, p. 17, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Enrager.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ENRAGERIE. Ajoutez :
    Il s'est fait ici une penderie d'un prêtre sorcier qui avait fait des enrageries plus que diaboliques [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne.]