enrouure

ENROUURE

(an-rou-u-r') s. f.
Ancien synonyme d'enrouement.
Grandes enrouures et toux violentes [, Journal de la santé du roi [Louis XIV], p. 145]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Dont s'ensuit à plusieurs hydropisies, phthisie, enroueure de voix, courte haleine [PARÉ, XXII, 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Enrouer.