ensemencement

ensemencement

n.m.
Action d'ensemencer ; fait d'être ensemencé : L'ensemencement d'un champ en maïs.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ENSEMENCEMENT

(an-se-man-se-man) s. m.
Action de répandre sur le sol et d'enterrer les semences destinées à produire des récoltes nouvelles. L'ensemencement doit se faire en temps utile.

SYNONYME

  • ENSEMENCEMENT, SEMAILLES, SEMIS. Ensemencement est le terme générique. Il s'emploie en agriculture et y est synonyme de semailles, pour toutes les opérations de ce genre faites en grand et en plein champ. Semis s'emploie en horticulture et pour les petites quantités de semence. Ainsi ensemencement et semailles sont des termes d'agriculture ; semis, un terme d'horticulture. Ensemencement, en sa qualité de terme générique, s'emploie pour autre chose que la terre : on dirait qu'une baie a reçu un ensemencement d'huîtres, non semailles ni semis.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Donc sans retention, pourvoiés à l'ensemencement de l'estang avec toute liberalité [O. DE SERRES, 426]

ÉTYMOLOGIE

  • Ensemencer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ensemencement

ENSEMENCEMENT. n. m. Action d'ensemencer.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

ensemencement


ENSEMENCEMENT, s. m. ENSEMENCER, v. a. [Ansemanceman, : 2e e muet, 3e lon.; 4e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Ensemencement, est l'action d'ensemencer, de jeter de la semence sur des terres labourées, et en saison convenable, pour les faire raporter. — Le substantif est dans Trév. et dans le Rich. Port., qui le cite: l'Acad. ne le met pas. Je crois qu'on peut s'en servir. Voy. SEMER.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

ensemencement

זריעה (נ)

ensemencement

siembra

ensemencement

البذر

ensemencement

σπορά

ensemencement

såning

ensemencement

[ɑ̃s(ə)mɑ̃smɑ̃] nmsowing
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005