entériné, ée

ENTÉRINÉ, ÉE

(an-té-ri-né, née) part. passé.
Qui a reçu entérinement. Requête entérinée.
Encore que le roi ait donné grâce à un homme, si faut-il qu'elle soit entérinée [PASC., Pensées, Pape et Égl. 16]