entr'égorgement

ENTR'ÉGORGEMENT

(an-tré-gor-ge-man) s. m.
Action de s'entr'égorger.
Toute la population de l'Espagne et de la presqu'île des Balkans n'aurait pas suffi à l'effrayante consommation d'hommes à laquelle se sont livrées les dépêches contradictoires des gouvernements belligérants ; nous avons d'abord été émus, comme tout le monde, de ces carnages sans cesse renouvelés ; mais à la longue, pourquoi ne pas l'avouer ? nous nous sommes blasés sur cet entr'égorgement universel [, Journ. des Débats, 30 août 1876, 1re page, 2e col.]