entraver

(Mot repris de entravés)

entraver

v.t. [ du lat. trabs, trabis, poutre ]
1. Mettre une entrave à un animal : L'éleveur a entravé son étalon.
2. Fig. Embarrasser dans ses mouvements, ses actes : Sa veste trop étroite entravait ses gestes gêner, retenir freiner, ralentir
3. Mettre des obstacles à : Entraver la bonne marche de la justice bloquer, contrarier, paralyser

entraver


Participe passé: entravé
Gérondif: entravant

Indicatif présent
j'entrave
tu entraves
il/elle entrave
nous entravons
vous entravez
ils/elles entravent
Passé simple
j'entravai
tu entravas
il/elle entrava
nous entravâmes
vous entravâtes
ils/elles entravèrent
Imparfait
j'entravais
tu entravais
il/elle entravait
nous entravions
vous entraviez
ils/elles entravaient
Futur
j'entraverai
tu entraveras
il/elle entravera
nous entraverons
vous entraverez
ils/elles entraveront
Conditionnel présent
j'entraverais
tu entraverais
il/elle entraverait
nous entraverions
vous entraveriez
ils/elles entraveraient
Subjonctif imparfait
j'entravasse
tu entravasses
il/elle entravât
nous entravassions
vous entravassiez
ils/elles entravassent
Subjonctif présent
j'entrave
tu entraves
il/elle entrave
nous entravions
vous entraviez
ils/elles entravent
Impératif
entrave (tu)
entravons (nous)
entravez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais entravé
tu avais entravé
il/elle avait entravé
nous avions entravé
vous aviez entravé
ils/elles avaient entravé
Futur antérieur
j'aurai entravé
tu auras entravé
il/elle aura entravé
nous aurons entravé
vous aurez entravé
ils/elles auront entravé
Passé composé
j'ai entravé
tu as entravé
il/elle a entravé
nous avons entravé
vous avez entravé
ils/elles ont entravé
Conditionnel passé
j'aurais entravé
tu aurais entravé
il/elle aurait entravé
nous aurions entravé
vous auriez entravé
ils/elles auraient entravé
Passé antérieur
j'eus entravé
tu eus entravé
il/elle eut entravé
nous eûmes entravé
vous eûtes entravé
ils/elles eurent entravé
Subjonctif passé
j'aie entravé
tu aies entravé
il/elle ait entravé
nous ayons entravé
vous ayez entravé
ils/elles aient entravé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse entravé
tu eusses entravé
il/elle eût entravé
nous eussions entravé
vous eussiez entravé
ils/elles eussent entravé

ENTRAVER

(an-tra-vé) v. a.
Mettre des entraves. Entraver un cheval. Terme de fauconnerie. Accommoder les jets de l'oiseau de manière qu'il ne puisse se déchaperonner.
Fig. Embarrasser, gêner. Entraver des opérations, la marche des affaires.
S'entraver, v. réfl. Se prendre dans des entraves. Fig. Se faire mutuellement obstacle. Ils s'entravent en sollicitant le même poste.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Poulain entravé [COQUILLART, Enqueste entre la simple et la rusée.]
  • XVIe s.
    Tantost la peur nous cloue les pieds et les entrave [MONT., I, 62]
    Je ne puis souffrir d'aller desboutonné, ils se sentiroient entravez de l'estre [boutonnés] [ID., I, 260]
    Il n'est plus temps de regimber quand on s'est laissé entraver [ID., III, 322]

ÉTYMOLOGIE

  • Entraves ; provenç. entravar.

entraver

ENTRAVER. v. tr. Gêner, empêcher la marche par une entrave. Entraver un cheval.

Il signifie, au figuré, Arrêter quelque chose dans sa marche. Des formes trop minutieuses entravent les affaires. Il cherchait par des chicanes à entraver la négociation.

entraver

Entraver, Pedicas indere.

entraver


ENTRAVER, v. act. ENTRâVES, s. f. pl. [Antravé, antrâve: 1re long. 2e longue aussi au 2d; 3e é fer. au 1er, e muet au 2d.] Entrâves, sont des liens qu'on met aux pieds des chevaux, pour empêcher qu'ils ne s'enfuyent. Entraver, c'est mettre des entrâves. "Entraver un cheval; lui mettre des entrâves. = Le substantif a été de tous les temps employé au figuré et dans tous les styles. "Le génie ne peut point souffrir d'entrâves. "Cet homme s'est mis des entrâves. — Entraver, jusqu' à présent ne s'était dit qu'au propre: on commence à l'employer au figuré. "Ils n'auront pas besoin d'entraver leur commerce pour faire face à leurs engagemens. Journ. Polit. de Genève.
   Rem. Dans le sens propre et litéral, entrâves ne se dit qu'au pluriel; mais dans le sens figuré et métaphorique, il se dit également au singulier et au pluriel. "Ce jeune fou auroit besoin d'une entrave. "En se mariant à cette femme, il s' est mis de terribles entraves. L. T.

Synonymes et Contraires
Traductions

entraver

hinder, impede, hamper, interfere, twigכבל (פ'), כפת (פ'), עקד (פ'), כָּפַתbelemmeren, in de weg staan, kluisters aanleggenhindern, bremsen, hemmen, kapieren, schnallen, verstehenestorbar, manearakadályozintralciare, ostacolare, impedire, inceppare, ingessareχωλαίνωвъзпрепятстват阻礙hindreestäähindra (ɑ̃tʀave)
verbe transitif
empêcher qqch de se faire entraver le travail de qqn

entraver

[ɑ̃tʀave] vt [+ circulation] → to hold up; [+ action, progrès] → to hinder, to hamper