entre-cent

ENTRE-CENT

(an-tre-san) s. m.
Droit dû, d'après la coutume de Hainaut, au seigneur haut justicier sur les mines que l'on fouillait dans l'étendue de sa justice.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat.
    inter centum, entre cent, parce que ce droit approchait ordinairement du centième denier [MERLIN, Répert. de jurispr. Entre-cent.]