entre-frotter

ENTRE-FROTTER (S')

(an-tre-fro-té) v. réfl.
Se frotter réciproquement.
Anaxagoras disait que le tonnerre venait du choc des nuées, et les éclairs, lorsque les nuées ne faisaient que s'entre-frotter [FÉN., Anax.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    S'entre-frotter [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et frotter.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877