entre-porter

ENTRE-PORTER (S')

(an-tre-por-té) v. réfl.
Se porter l'un à l'autre.
Ils souffrent sans gémir les coups qu'ils s'entre-portent [BRÉBEUF, Pharsale, IV]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La fraternelle amitié que nous nous estions entreportée [MONT., IV, 319]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et porter.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ENTRE-PORTER (S'). Ajoutez :
    Se porter, se pousser l'un l'autre à.
    Il leur est nécessaire de s'allier les uns aux autres par une sainte et sacrée amitié ; car par le moyen d'icelle ils s'animent, ils s'aident, ils s'entre-portent au bien [ST FRANÇOIS DE SALES, Introd. à la vie dévote, III, 19]