entre-ruiner

ENTRE-RUINER (S')

(an-tre-ru-i-né) v. réfl.
Se ruiner réciproquement.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    C'est irriter horriblement la majesté divine, que les chrestiens s'entre-ruinent d'une si cruelle façon [CARLOIX, VII, 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et ruiner.