entre-temps

entre-temps

adv.
Dans cet intervalle de temps : Il est sorti faire les courses ; entre-temps, nous avons pu lui préparer une surprise.

ENTRE-TEMPS

(an-tre-tan) s. m.
Intervalle de temps entre deux actions.
Tout est à craindre dans cet entre-temps [SÉV., 200]
Le P. Tellier se servit de cet entre-temps pour faire écrire au roi par tous les évêques [SAINT-SIMON, 315, 108]
Cet entre-temps [l'entrée du roi dans son cabinet après sa prière] était celui des audiences, quand le roi en accordait [ID., 417, 6]
Il s'emploie aussi adverbialement. Entre-temps il arriva.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Boire et manger largement du souper de ceux qui, entre-temps, au lit se devisoient, à son grand prejudice [LOUIS XI, Nouv. I]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et temps.

entre-temps

ENTRE-TEMPS. adv. Dans cet intervalle de temps. Entre-temps, il arriva, il survint.

Il s'emploie aussi comme nom masculin. Je n'ai fait qu'aller et venir, dans cet entre-temps vous êtes arrivé. Il profita de l'entre-temps.

Traductions

entre-temps

בינתיים (תה״פ), תוך כדי כך (פה״פ), תּוֹךְ כְּדֵי כָּךְondertussen, vastderweil, unterdessen, inzwischenεντωμεταξύ, εν τω μεταξύfrattempo (nel frattempo), nel frattempo, intantoفِي غُضُونِ ذَلِكmezitími mellemtidenmeantimemientras tantosillä välinu međuvremenuその間に그 동안에imenstymczasementretantoтем временемunder tidenในระหว่างนั้นbu aradatrong lúc đó同时Междувременно (ɑ̃tʀətɑ̃)
adverbe
pendant le temps qui sépare deuxmoments Il est arrivé entre-temps.

entre-temps

[ɑ̃tʀətɑ̃] advmeanwhile, in the meantime