entre-toucher

ENTRE-TOUCHER (S')

(an-tre-tou-ché) v. réfl.
Se toucher mutuellement. En architecture, on nomme colonnes accouplées celles qui, étant deux à deux, s'entre-touchent par leurs bases et leurs chapiteaux.
Les parcelles de glace, étant poussées les unes contre les autres par les vents, s'entre-touchent sans s'unir pour cela tout à fait [DESC., Météor. 6]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les qualités de tous corps qui s'entretouchent agissent l'une contre l'autre [PARÉ, t. III, p. 718]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et toucher.