entrelacs

entrelacs

[ ɑ̃trəla] n.m. (Surtout au pl.)
Ornement composé de motifs entrelacés : Les entrelacs des balcons en fer forgé.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ENTRELACS

(an-tre-lâ) s. m.
Cordons entrelacés pour faire quelques nœuds.
Terme d'architecture. Ornements de fleurons et de listels liés ensemble et croisés. Entrelacs d'appui, autres ornements de sculpture à jour, qui tiennent quelquefois lieu de balustres et de rampes d'escalier.
Terme de peinture. Ornements de feuillages ou de vignes qui se croisent dans un tableau.
Terme de passementerie. Cordons ou filets propres à attacher des rideaux, des ornements, etc.
Terme de calligraphie. Traits de plume qui se lient et s'entrelacent les uns dans les autres.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    N'estant possible, comment qu'on manie ces coucons, d'en sortir toute la soie, à cause de certains entrelas qui se rencontre ès plotons [O. DE SERRES, 490]
    Les jetons des haies, agencés par entortillemens et entrelas, les rendent de belle representation [ID., 742]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et lacs.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

entrelacs

ENTRELACS. (On ne prononce pas le C.) n. m. T. d'Architecture. Ornement composé de plusieurs moulures ou chiffres enlacés l'un dans l'autre. Des entrelacs à jour. Des entrelacs peints et dorés décoraient le plafond.

Il se dit, en termes de Peinture, des Ornements de vigne ou de feuillage qui s'entrelacent dans un tableau.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

entrelacs

nom masculin entrelacs
Choses entrelacées.
entrecroisement, entrelacement -littéraire: entremêlement.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

entrelacs

השתרגות (נ), מקלעת (נ), סבכה (נ), שירוג (ז), תשזורת (נ), מִקְלַעַת, סְבָכָה

entrelacs

ghirigoro

entrelacs

[ɑ̃tʀəlɑ] nmtracery
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005