entremêlé, ée

ENTREMÊLÉ, ÉE

(an-tre-mê-lé, lée) part. passé.
Mêlé par-ci par-là. Des chênes entremêlés aux hêtres.
À peine eut-il dit ces paroles entremêlées de soupirs [FÉN., Tél. XVII]
Il y a eu un temps où la conversation était soutenue par un discours entremêlé de mots et d'actions [CONDILLAC, Conn. hum. part. II, sect. 1]
Mon travail, entremêlé de lectures intéressantes, me laissait peu de moments d'ennui [MARMONTEL, Mém. VI]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877