entremetteur

entremetteur, euse

n.
Péjor. Personne qui, moyennant finance, sert d'intermédiaire dans des affaires galantes.

entremetteur

(ɑ̃tʀəmetœʀ) masculin

entremetteuse

(ɑ̃tʀəmetøz) féminin
nom
personne qui sert d'intermédiaire dans des histoires amoureuses jouer les entremetteuses

entremetteur

ENTREMETTEUR, EUSE. n. Celui, celle qui s'entremet entre deux ou plusieurs personnes. Il a été entremetteur en cette affaire, Il se prend le plus souvent en mauvaise part.

Il se dit au féminin d'une Femme qui facilite des intrigues galantes.

entremetteur

Un entremetteur et moyenneur, Interpres.

entremetteur


ENTREMETTEUR, EûSE, s. m. et f. S'ENTREMETTRE, v. réc. ENTREMISE, s. f. [Antremèteur, teû-ze, mètre, mize; 1re lon. 2e e muet, 3eè moy. aux 3 prem. 4e lon. au 2d.] S'entremettre, c'est s'employer pour quelque chose qui regarde l'intérêt d'un autre. Entremetteur, est celui qui s'entremet. Entremise, est l'action de s'entremettre, d'interposer ses bons ofices. "S' entremettre pour acorder des gens qui sont brouillés, pour obtenir la grâce d'un homme qui a fait une faûte. — S' entremettre (se méler) d'une afaire. "Il s'entremet de beaucoup de chôses. "Il a été l'entremetteur de cette affaire. "Elle a réussi par son entremise. "Il s'est servi de l'entremise d'un tel pour y réussir, etc.
   REM. 1°. Entremetteur n'est pas du style noble, et celui qui, parlant de l'intercession des Saints, a dit que le R. C. ne conait pas ces Entremetteurs, ou ignorait la propriété des termes, ou voulait rendre ce dogme ridicule. On dit Intercesseurs.
   2°. Entremetteuse ne se prend qu'en mauvaise part et dans un sens odieux et révoltant, pour celle qui favorise un comerce criminel ou illicite.

Synonymes et Contraires

entremetteur

nom entremetteur
Personne qui sert d'intermédiaire.
Traductions

entremetteur

מתווך (ז), סרסור לדבר עבירה (ז), שדכן (ז), שַׁדְכָן

entremetteur

Schadchen

entremetteur

[ɑ̃tʀəmetœʀ, øz] nm/fgo-between [ɑ̃tʀəmɛtʀ] vpr/vi → to intervene