entremettre

s'entremettre

v.pr.
Intervenir activement dans une affaire pour mettre en relation plusieurs personnes : Elle s'est entremise pour les aider à résoudre leur problème intercéder

ENTREMETTRE (S')

(an-tre-mé-tr') v. réfl.
Il se conjugue comme mettre. S'employer dans une affaire en faveur de tiers. Il s'entremit pour les accorder, pour obtenir leur grâce.
Ah ! ah ! c'est toi, Frosine ? que viens-tu faire ici ? - Ce que je fais partout ailleurs : m'entremettre d'affaires, me rendre serviable aux gens [MOL., l'Av. II, 3]
Car quand l'amour d'un et d'autre côté Veut s'entremettre, et prend part à l'affaire [LA FONT., Rich.]
Nous nous entremettons les uns pour les autres [BOSSUET, Asc. 2]
Il voulut même s'entremettre pour le maintenir dans sa dignité [FLÉCH., Théodose, II, 56]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Mais li honurez reis de France Loewis Endementieres [pendant ce temps] s'est durement entremis Que il fesist le rei e saint Thomas amis [, Th. le mart. 104]
    Saül aveit osted de la terre ces [ceux] ki s'entremeteient d'enchantement et de sorcerie [, Rois, p. 108]
  • XIIIe s.
    D'avoir lor paiz moult m'entremis, Et vosisse bien estre mis Avec Bel-acueil en prison [, la Rose, 15155]
    Droit ot raison de moi blasmer, Quant onques m'entremis d'amer ; Trop griés maus m'en convient sentir [, ib. 4162]
    Ainçois savoie tout de voir [vrai], Que de l'avoir [le bouton] noient estoit, S'amors ne s'en entremetoit [, ib. 2790]
    Tout soit il ainsi que il n'ait pas en nous toutes les graces qui doivent estre en homme qui s'entremet de baillie [BEAUMANOIR, 17]
    Aucuns d'eulz s'entremistrent d'apaisier le conte Perron audit conte Tybaut [JOINV., 203]
  • XVe s.
    De s'entremectre de mes faiz, Je n'en requier nulles ne nuls [CH. D'ORL., Rond. 43]
  • XVIe s.
    Qui s'entremet [agit comme procureur] doit achever, et qui commence et ne parfait, sa peine pert [LOYSEL, 376]
    Numa ne vouloit pas qu'ilz ouyssent rien du service divin, par maniere d'acquit, en faisant autre chose, ainz qu'ilz entremeissent [laissassent] toute autre besongne [AMYOT, Numa, 24]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et mettre ; provenç. entremetre ; espagn. entremeter ; ital. intramettere.
Synonymes et Contraires

entremettre (s')

verbe pronominal entremettre (s')
Mettre des personnes en relation.
Traductions

entremettre

intervene