enveloppe


Recherches associées à enveloppe: traduction

enveloppe

n.f.
1. Ce qui sert à envelopper : Retirez la carte téléphonique de son enveloppe protectrice emballage
2. Morceau de papier plié de manière à former une pochette et destiné à contenir une lettre, une carte, un document.
3. Somme d'argent remise à qqn dans une enveloppe en échange d'un service : N'oubliez pas la petite enveloppe pour les livreurs.
4. En anatomie et en botanique, membrane enveloppant un organe, une graine : La bogue est l'enveloppe de la châtaigne.
Enveloppe budgétaire,
montant total des dépenses autorisées dans un budget.

ENVELOPPE

(an-ve-lo-p') s. f.
Ce qui enveloppe ou sert à envelopper. L'enveloppe d'un paquet, d'une lettre.
Sera payé cinq sols de la simple lettre, six sols pour la lettre avec enveloppe, sept sols pour la double lettre, et quinze sols pour l'once des paquets, [, Tarif, 11 avr. 1676]
Nous admirons la sagacité du naturaliste qui a su le premier découvrir le papillon sous l'enveloppe de chenille [BONNET, Consid. corps org. t. v, p. 88, dans POUGENS]
M. de la Ch.... se charge de vous faire parvenir ce paquet que j'ai mis sous enveloppe avec mon cachet [P. L. COUR., Lett. I, 144]
Écrire sous l'enveloppe de quelqu'un, enfermer sous son adresse une lettre destinée à un autre. Se dit de petites feuilles toutes pliées et toutes munies de gomme, pour mettre les lettres qu'on envoie par la poste.
Vous n'aurez plus de ces petites enveloppes toutes faites qui vous déplaisent [Mme DE GENLIS, Adèle et Théod. t. I, lett. 10, p. 66, dans POUGENS.]
Terme de botanique. Enveloppes florales, le périanthe, c'est-à-dire le calice et la corolle. Terme d'anatomie. Enveloppes du fœtus, le chorion et l'amnios.
Terme de fortification. Ouvrage qui en entoure et en couvre un autre. Première, seconde enveloppe, première, seconde enceinte.
Réunion des carreaux formant le corps d'un poêle ; cloison en briques de son pourtour extérieur.
Fig. Ce qui cache, comme fait une enveloppe.
Les ordures y sont à visage découvert, elles n'ont pas la moindre enveloppe [MOL., Critique, 3]
Vous ne verrez la vérité que sous de belles enveloppes [FÉN., Tél. XI]
On peut être charmé du beau, même au travers de l'enveloppe d'un corps très laid [FONTEN., Platon, Marg. d'Éc.]
Que la plupart des hommes ont une enveloppe, mais qu'elle tient et serre si peu, qu'il est très difficile que quelque côté ne vienne à se découvrir [MONTESQ., Arsac. et Ismén.]
Fig. Enveloppe épaisse, apparence d'un corps épais et de lourdeur que présentent certains hommes.
Homme d'esprit et homme sage, qui, sous une épaisse enveloppe, ne laissait pas de réunir une littérature exquise, beaucoup de politesse et d'amabilité [MARMONTEL, Mém. VI]
On dit dans un sens analogue, rude enveloppe.
C'est comme vous, mon ami, qui, sous la rude enveloppe d'un marin, cachez une véritable délicatesse et un cœur d'or pour vos amis [PICARD, Cap. Belronde, I, 7]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Il lui bailla un escu pour avoir et acheter des chemises et enveloppes [DU CANGE, involumen.]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ENVELOPPER.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ENVELOPPE. Ajoutez :
    En géométrie, enveloppe, lieu géométrique des points de rencontre, ou des courbes d'intersection, d'une série de courbes ou de surfaces infiniment voisines se suivant d'après une loi déterminée ; ces courbes ou ces surfaces sont dites les enveloppées. L'enveloppe est tangente à toutes les enveloppées.

enveloppe

ENVELOPPE. n. f. Ce qui sert à envelopper. L'enveloppe d'un paquet. Ôter, défaire l'enveloppe d'un colis. Enveloppe de cuir, de toile cirée. Papier d'enveloppe. Toile d'enveloppe. L'enveloppe d'une lettre. Mettre une lettre sous enveloppe, sous double enveloppe. Sur l'enveloppe était écrit, À Monsieur...

Il se dit aussi de l'Étoffe qui renferme le gaz d'un ballon.

Il signifie aussi figurément Apparence, forme extérieure. Sous une enveloppe épaisse, il cache un esprit fin et délié. Sous une enveloppe aimable, il dissimule un caractère difficile. Sous une enveloppe rude, il a une véritable délicatesse.

Synonymes et Contraires

enveloppe

nom féminin enveloppe
Littéraire. Aspect extérieur.
Traductions

enveloppe

Briefumschlag, Umschlag, Kuvert, Hülle, Schmierenvelope, husk, casing, coveringenveloppe, couvert, omhulsel, envelop, budget(grens), schijn, schil, uiterlijk, vlies, wikkel, omslag, huls, briefomslagחיפוי (ז), כיסוי (ז), לוט (ז), מעטפה (נ), עטיפה (נ), שוחד (ז), שלמונים (ז״ר), כִּסּוּי, לוּט, מַעֲטָפָהsobre de cartaobálkakonvolutkovertosobre, cubiertakirjekuoriboritékampelop, amplopbusta, gusci, inviluppi, involucrokonvoluttkopertaenvelope, invólucro, sobrecartaφάκελοςظَرْفomotnica封筒봉투конвертkuvertซองจดหมายzarfphong bì信封плик信封 (ɑ̃vlɔp)
nom féminin
1. ce qui contient une lettre écrire l'adresse sur l'enveloppe
2. ce qui entoure qqch l'enveloppe d'une graine

enveloppe

[ɑ̃v(ə)lɔp] nf
[lettre] → envelope
mettre sous enveloppe → to put in an envelope
enveloppe autocollante → self-seal envelope
enveloppe à fenêtre → window envelope
(aussi enveloppe budgétaire) → budget
(TECHNIQUE)casing
(= partie extérieure) → outer layer