envoisiner

ENVOISINER

(an-voi-zi-né) v. a.
Entourer de voisins.
On n'oublie pas d'envoisiner convenablement cet homme [J. J. ROUSS., dans le Dict. de BESCHERELLE]
S'envoisiner, v. réfl. Se donner des voisins. Il s'est mal envoisiné.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    ....Le quel [foin] plus abondamment viendra il que moins sera envoisiné d'aucunes plantes [O. DE SERRES, 263]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et voisin.