équitable

(Mot repris de equitable)

équitable

[ ekitabl] adj.
1. Qui agit selon l'équité : Un arbitre équitable impartial, neutre, objectif ; inique, partial
2. Qui est conforme aux règles de l'équité honnête, juste ; inéquitable, injuste
3. Se dit d’un produit issu du commerce équitable : Elle n’achète que du café équitable.
Commerce équitable,
échanges commerciaux fondés sur la solidarité Nord-Sud, dans le respect des droits de l'homme et la perspective du développement durable.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉQUITABLE

(é-ki-ta-bl') adj.
Qui a de l'équité, en parlant des personnes.
Il n'est pas permis au plus équitable homme du monde d'être juge en sa cause [PASC., Pensées, t. I, p. 259, éd. Lahure.]
Un jour, il m'en souvient, le sénat équitable Vous pressait de souscrire à la mort d'un coupable [RAC., Brit. IV, 3]
Si les hommes sont hommes plutôt qu'ours et panthères, s'ils sont équitables, s'ils se font justice à eux-mêmes.... que deviennent les lois.... ? [LA BRUY., XII]
Je me flatte en mourant qu'un Dieu plus équitable Réserve un avenir pour les cœurs innocents [VOLT., Fanat. v, 4]
Ô justice suprême.... Tu lis seule en mon cœur, toi seule es équitable [ID., Tancr. III, 6]
Chez un peuple équitable et redouté des rois [ID., Scythes, II, 4]
Équitable à.
À tous deux équitable, hélas ! j'ai fait des vœux Et même des efforts pour vous sauver tous deux [DU RYER, Scévole, III, 4]
Conforme à l'équité, en parlant des choses. Un jugement équitable.
Et nous verrons du ciel l'équitable courroux.... [CORN., Cid, V, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ÉQUITÉ.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

équitable

ÉQUITABLE. adj. des deux genres. Qui a de l'équité. Un arbitre équitable. Un juge équitable.

Il signifie aussi Qui est conforme à l'équité. Sentiment équitable. Jugement équitable. Partage équitable.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

equitable

Equitable, AEquus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

équitable


ÉQUITABLE, adj. ÉQUITABLEMENT, adv. [ékitable, bleman; 1re é fer. 4e e muet.] Équitable, en parlant des chôses, qui est conforme à l'équité. "Jugement équitable. "Cela est ou n'est pas équitable. — En parlant des persones; qui a de l'équité. "Homme, Juge équitable. "Il y a peu de gens équitables. = Equitablement, d'une manière équitable, avec équité. "Il faut juger équitablement de toutes chôses.
   ÉQUITABLE. Voy. JUSTE. = Cet adjectif suit ou précède le substantif: mais c'est à l'oreille et au goût à lui assigner sa place dans la construction. "Loi équitable, Prince équitable.
   Dieux moins conus par le tonerre
   Que par d'équitables bienfaits.
       Gresset.
  Son équitable austérité
  Soutiendra le foible pupile.
      Rouss.
Il peut y avoir en ce genre, des inversions dures; Equitable loi ne serait pas fort mélodieux; équitable Prince sonerait assez mal, et équitable homme serait insuportable.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

équitable

adjectif équitable
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

équitable

equitable, fairצודק (ת), צוֹדֵקbillijk, rechtvaardigadilequanime, equo공정한rättvisยุติธรรม (ekitabl)
adjectif
juste un partage équitable
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

équitable

[ekitabl] adjfair
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005