escadre

(Mot repris de escadres)

escadre

n.f. [ ital. squadra, équerre ]
1. Force navale commandée par un vice-amiral.
2. Unité de combat aérienne constituée de deux ou trois escadrons.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

escadre

(ɛskadʀ)
nom féminin militaire
1. ensemble de navires de guerre une escadre de quinze navires
2. ensemble d'avions militaires Une escadre est composée d'escadrons.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ESCADRE

(è-ska-dr' ; Chifflet, Gramm. p. 187, dit que l'a est long : escâdre ; cette prononciation est abandonnée) s. f.
Réunion de vaisseaux de guerre sous un amiral. Chef d'escadre, aujourd'hui contre-amiral. Escadre d'évolution. Escadre d'observation. Anciennement, division d'une flotte.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Chascun conductier, chief d'escadre et de chambre, sera tenus de chevauchier avec ceux de sa charge [DU CANGE, attiqueta.]
    Leurs batailles d'Italie n'ont point accoustumé d'estre telles : car ils combattent escadre après escadre ; et dure quelquefois tout le jour sans ce que l'un ne l'autre gagne [COMM., VIII, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. squadra, brigade, de quadro, carré, à cause de la forme des bataillons (voy. CARRÉ). Du sens de bataillon, il a passé à celui de réunion de vaisseaux. Escadre est entré dans le français au XVe siècle, venant de l'italien ; auparavant le français avait esquiere, plus souvent altéré en eschiele, eschele, bataillon, troupe de guerre, qui est le provençal esqueira ; ital. schiera ; bas-lat. scara ; du germanique : haut allem. scara ; allem. mod. Schaar.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ESCADRE. Ajoutez : - REM. En tant que divisions d'une flotte, on distingue les escadres par la couleur du pavillon : l'escadre blanche, l'escadre rouge, l'escadre bleue, l'escadre bleue et blanche.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

escadre

ESCADRE. n. f. Groupe de vaisseaux de guerre sous un même chef. L'escadre de la Méditerranée. L'escadre du Nord.

Chef d'escadre, Titre que portait autrefois l'officier supérieur de marine qui commandait un groupe de bâtiments de guerre.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

escâdre


ESCâDRE, s. f. ESCADRON, s. masc. ESCADRONER, v. neut. [Èskâdre, èska-dron, droné; 1re è moy. 2e lon. au 1er.] Escâdre se dit dans la marine, et escadron dans la Cavalerie. En Anglais, on dit, squadron pour les deux; et des Traducteurs de livres Anglais s'y sont mépris, et ont dit, un escadron de dix vaisseaux: barbarisme ridicule.
   ESCâDRE, nombre de galères ou de vaisseaux de guerre sous un même chef. "On arme une Escâdre. "Chef d'Escâdre.
   ESCADRON, troupe de cavalerie, composée ordinairement de quatre compagnies. "Former un escadron. Ataquer, enfoncer, rompre, défaire, renverser, faire plier un escadron.
   ESCADRONER, se mettre en escadron. "Notre Cavalerie escadrone bien. — On dit que deux troupes escadronent ensemble, pour dire, qu'elles se joignent pour en former un escadron.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

escadre

אוני (ז)

escadre

eskader

escadre

squadron, wing

escadre

squadra

escadre

[ɛskɑdʀ] nf (NAVIGATION)squadron (AVIATION)wing
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005