escarre

escarre

ou

eschare

[ ɛskar] n.f. [ gr. eskhara, croûte ]
En médecine, croûte noirâtre et dure qui se forme sur la peau des gens alités, sur une plaie.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

escarre

(ɛskaʀ)
nom féminin
médecine croûte noire sur la peau avoir des escarres
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ESCARRE1

(è-ska-r') s. f.
Fausse orthographe du Dictionnaire de l'Académie pour eschare. Ce mot n'est pas d'un usage assez vulgaire pour qu'on ne puisse le corriger.

ESCARRE2

(è-ska-r') s. f.
Terme vieilli. Ouverture faite avec violence, avec fracas. Le canon a fait une grande escarre dans ce bataillon, dans ce mur.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Aliculi, Cham et Simon allerent au devant, et firent un grand escarre à la teste [front, avant-garde] de Assam ; mais le gros des Turcs arrivant au combat, Aliculi fut pris [D'AUB., Hist. II, 388]

ÉTYMOLOGIE

  • Anglais, scar, cicatrice ; ancien haut allem. scar, couper.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. ESCARRE. Ajoutez :
    Éclat, fragment, esquille.
    Ce marbre est le plus dur à travailler, et l'on y taille difficilement des choses fines sans que le fer y produise des escarres [, Œuvres de Benvenuto Cellini, trad. L. Léclanché, Traité de la sculpture, ch. IV, ou t. II, p. 384]

ESCARRE3

(è-ska-r') s. f.
Terme de blason. Pièce qui a la forme d'une équerre.

ÉTYMOLOGIE

  • Le même que équerre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

escarre

ESCARRE. n. f. T. de Médecine. Tissu mortifié ou croûte résultant de la mortification d'un tissu. Il faut attendre que l'escarre tombe.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

escarre

Escarre, Crusta, Eschara.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

escârre


ESCâRRE, s. f. [Èskâre:r forte: 1re è moy. 2e lon. 3ee muet.] 1°. Croûte noire faite sur la chair ou les plaies. "Il faut atendre que l'escârre tombe. 2°. Ouvertûre faite avec violence. "Le canon a fait une grande escârre dans ce batâillon, dans la murâille de ce bastion.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

escarre

גלד נמקי (ז), גֶּלֶד נִמְקִי

escarre

Dekubitus

escarre

bedsore

escarre

[ɛskaʀ] nfbedsore
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005