espar

espar

n.m. [ anc. fr. esparre, poutre ]
Longue pièce de bois, de métal ou de plastique du gréement d'un bateau.

ESPAR

(è-spar) s. m.
Levier qui sert pour la grosse artillerie.
Terme de pêche. Forte perche plus menue qu'un mâtereau.
Terme de marine. Longues pièces de sapin dont on fait de petits mâts, des bouts-dehors de vergue, etc. Prenez un espar pour faire un bout-dehors de bonnette.

ÉTYMOLOGIE

  • Allem. Sparren, chevron ; gaél. spàr. poutre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. ESPAR (è-spar), s. m.
    Nom d'un cépage de l'Hérault [, Journ. offic. 10 août 1874, p. 5742, 1re col.]
Traductions