estafilade

estafilade

n.f. [ it. staffilata, coup de fouet ]
Entaille faite avec un instrument tranchant : Il cachait son estafilade au front sous une épaisse frange balafre, coupure
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

estafilade

(ɛstafilad)
nom féminin
coupure sur la peau une longue estafilade sur le visage
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ESTAFILADE

(è-sta-fi-la-d') s. f.
Grande coupure. Il a reçu une estafilade sur le nez. Il y a une estafilade à votre manteau. Fig.
Alberoni menaçait la maison Albani d'une estafilade que le roi d'Espagne pourrait aisément lui donner [SAINT-SIMON, 503, 94]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. staffilata, coup d'étrivières, de staffile, étrivière, de staffa, étrier (voy. ESTAFETTE).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

estafilade

ESTAFILADE. n. f. Coupure, déchirure de la peau, faite avec une épée, un rasoir ou quelque autre instrument tranchant, principalement sur le visage. Il lui a fait une large estafilade sur la joue.

Il se dit encore d'une Coupure, d'une déchirure faite à un vêtement, à une robe, etc. Il y a une estafilade à votre manteau.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

estafilade


ESTAFILADE, s. f. ESTAFILADER, v. act. [Èstafilade, : 1re è moy. dern. e muet au 1er, é fer. au 2d.] Estafilade est une coupûre faite par un instrument tranchant, principalement sur le visage = On peut le dire par extension, et figurément, d' une coupûre à un manteau, à une robe, etc. Estafilader, faire, doner une estafilade. "On lui a fait une vilaine estafilade au nez. "On lui a estafiladé le visage. Ces mots sont du style plaisant.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

estafilade

nom féminin estafilade
Grande entaille.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

estafilade

שיסוף (ז), שִׁסּוּף

estafilade

slash

estafilade

[ɛstafilad] nfgash, slash
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005