estau

ESTAU

(è-stô) s. m.
Terme de mines. Massif qui sépare, dans les galeries ouvertes à différentes hauteurs dans le sein du gîte, deux étages superposés.

ÉTYMOLOGIE

  • Le même que étau.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877