estivage

estivage

n.m.
Migration des troupeaux dans les pâturages de montagne pendant l'été (par opp. à hivernage).
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ESTIVAGE1

(è-sti-va-j') s. m.
Saison d'été que les troupeaux passent dans les montagnes.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ESTIVAL.

ESTIVAGE2

(è-sti-va-j') s. m.
Chargement d'un navire.
Quand le navire est sous la charge, comme on ne connaît point l'estivage des marchandises de volume, on accumule sans ordre et sans arrangement tout ce que les chargeurs apportent ; et, pour faire un meilleur nolis, on charge souvent outre mesure, et jusqu'au milieu du mât [PEYSSONNEL, Traité sur le com. de la mer Noire, II, 218, 1787]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ESTIVER 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

estivage

ESTIVAGE. n. m. Action d'estiver. L'estivage des troupeaux.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5