estocader

(Mot repris de estocada)

ESTOCADER

(è-sto-ka-dé) v. n.
Porter des estocades.
Lui [La Châtre] toujours à crier : Les voilà, à moi, marche ici ! et choses pareilles, et toujours à estocader et à ferrailler [SAINT-SIMON, 216, 165]
Fig. Argumenter vivement contre quelqu'un. Il y a plaisir à les voir estocader.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Estocader [demander l'aumône] [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • Estocade. L'anc. français disait estoquer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

estocader

ESTOCADER. v. intr. Porter des estocades. Il estocade rudement. Ils ont estocadé longtemps avant de se toucher.

Il signifie, figurément et familièrement, Se presser l'un l'autre par de vives raisons, par des arguments. Ce sens a vieilli.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5