étrave

(Mot repris de etrave)

étrave

n.f. [ anc. scand. stafn, proue ]
Pièce massive qui forme l'avant d'un navire (par opp. à étambot).
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

étrave

(etʀav)
nom féminin
navigation la partie avant en pointe d'un bateau L'étrave fend l'eau de la mer.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉTRAVE

(é-tra-v') s. f.
Terme de marine. Nom des pièces de bois courbes, qui forment la proue du vaisseau. Le mât de beaupré s'appuie sur l'étrave. Fausse étrave, pièce de bois qui recouvre l'étrave d'un grand bâtiment, et qui en suit la courbure extérieure.

ÉTYMOLOGIE

  • Holland. steven : suéd. staef.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

étrave

ÉTRAVE. n. f. T. de Marine. Pièce de bois ou de fer où viennent s'assembler les pièces qui forment l'avant, la proue d'un bâtiment. Le mât de beaupré s'appuie sur l'étrave. La longueur d'un navire se mesure de l'étrave à l'étambot. On dit aussi ÉTABLE. Voyez FRANC-ÉTABLE.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

étrave

stem, bow

étrave

voorsteven

étrave

Bogen

étrave

лък

étrave

étrave

קשת

étrave

Bow

étrave

[etʀav] nfstem
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005