euphémisme

(Mot repris de euphémismes)

euphémisme

n.m. [ gr. euphêmismos, emploi d'un mot favorable ]
Atténuation d'une expression jugée trop crue, trop choquante : Par euphémisme, on dit « une longue maladie » pour « un cancer ».

euphémisme

(øfemism)
nom masculin
linguistique façon de parler moins directe Dire "mourir des suites d'une longue maladie" pour dire "mourir d'un cancer" est un euphémisme.

EUPHÉMISME

(eu-fé-mi-sm') s. m.
Figure de rhétorique qui consiste dans l'adoucissement d'un mot dur.
L'euphémisme est une figure par laquelle on déguise des idées désagréables, odieuses ou tristes, sous des noms qui ne sont point les noms propres de ces idées [DUMARSAIS, Tropes, II, 15]
Un ouvrier qui a fait la besogne pour laquelle on l'a fait venir, et qui n'attend plus que son payement pour se retirer, au lieu de dire payez-moi, dit par euphémisme : n'avez-vous plus rien à m'ordonner ? [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, employer des expressions de bon augure, de bien, et dire (voy. FABLE, FATAL).

euphémisme

EUPHÉMISME. n. m. Adoucissement d'expression par lequel on déguise des idées désagréables, ou tristes, ou déshonnêtes, sous d'autres plus douces, plus indulgentes, plus décentes, qui laissent deviner les premières. Parbleu pour Par Dieu; Mettre au secret pour Mettre en prison; L'exécuteur des hautes oeuvres pour Le bourreau; Probité douteuse; Goût contestable; Avoir des démêlés avec la justice; N'être qu'un médiocre admirateur de quelqu'un sont des euphémismes.
Traductions

euphémisme

euphemism

euphémisme

לשון נקייה (נ), סגי נהור (ז), תיקון סופרים (ז), סַגִּי נָהוֹר

euphémisme

eufemisme

euphémisme

Euphemismus

euphémisme

evitvorto

euphémisme

eufemisme

euphémisme

veigrunarorð

euphémisme

eufemismo

euphémisme

婉曲法

euphémisme

eufemizm

euphémisme

eufemismo

euphémisme

эвфемизм

euphémisme

eufemism

euphémisme

委婉

euphémisme

eufemismo

euphémisme

евфемизъм

euphémisme

委婉語

euphémisme

Eufemismus

euphémisme

eufemisme

euphémisme

[øfemism] nmeuphemism