exaucé, ée

EXAUCÉ, ÉE

(è-gzô-sé, sée) part. passé.
Cette princesse demandait des enfants au ciel ; elle fut exaucée.
Il en mourra peut-être ; et d'un père insensé Le sacrilége vœu peut-être est exaucé [RAC., Phèdre, IV, 6]