exhéréder

(Mot repris de exhérédées)

EXHÉRÉDER

(è-gzé-ré-dé. La syllabe ré prend l'accent grave quand la syllabe qui suit est muette : j'exhérède, excepté au futur et au conditionnel : j'exhéréderai, j'exhéréderais) v. a.
Synonyme, dans le langage technique, de déshériter. Il fut exhérédé. Absolument. Le droit d'exhéréder.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    On exhereda le vray et legitime heritier, comme excommunié [, Sat. Mén. p. 162]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. exheredare, de ex, hors, et heres, hoir (voy. HOIR).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

exhéréder

EXHÉRÉDER. v. tr. T. de Jurisprudence. Déshériter.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

exhereder

Exhereder, ou desheriter, Exhaeredare.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

exhéréder


EXHÉRÉDER, v. act. Déshériter. Le 1er n'est que du Palais: l'autre est du langage comun. Ils ne sont pas tout-à-fait synonymes. Déshériter, c'est par sa volonté pure, priver de sa succession l'héritier naturel ou légal, quel qu'il soit. Exhéréder, c'est priver les enfans, pour des causes légales, de leur légitime même. Voy. les SYNONYMES FRANÇOIS de M. l'Ab. Roubaud.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions