exileur

EXILEUR

(è-gzi-leur) s. m.
Néologisme. Celui qui envoie en exil, qui condamne à l'exil.

REMARQUE

  • On a dit exilateur. M. le procureur général, si je reçois l'ordre de repartir, j'obéirai ; vous avez de votre côté les bonnes raisons : les gendarmes ; mais j'ajouterai que, quelque pénible que soit ce rôle, j'aime mieux encore être dans les exilés que dans les exilateurs, CRUGY, Requête au sujet du coup d'Etat de 1851, dans le Temps 26 août 1876, 3e page, 2e col. Exilateur n'est pas bon ; il n'y a point de verbe latin exsilare ; il faut dire exileur.
Traductions

exileur

exiler