extravagance

(Mot repris de extravagances)

extravagance

n.f.
1. Comportement d'une personne extravagante : Elles sont habituées à l'extravagance de cet acteur excentricité, originalité ; conformisme
2. Caractère de ce qui est extravagant, excentrique : L'extravagance d'une tenue bizarrerie, singularité ; banalité
3. Idée, action extravagante : Encore une de ses extravagances fantaisie, lubie
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

extravagance

(ɛkstʀavagɑ̃s)
nom féminin
caractère ou comportement bizarre un chapeau d'une grande extravagance
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

EXTRAVAGANCE

(èk-stra-va-gan-s') s. f.
État de celui qui est extravagant.
On fait quelquefois grâce à l'impertinence en faveur de l'extravagance [RETZ, Mém. t. II, liv. III, p. 245, dans POUGENS]
On dira que nos mystiques savent bien comme nous que la séparation de Dieu d'avec son paradis est impossible, et enfin qu'il faut leur laisser leurs amoureuses extravagances [BOSSUET, États d'orais. IX, 1]
Il se dit aussi des choses. L'extravagance de sa conduite.
Je sais ce qu'est un songe et le peu de croyance Qu'un homme doit donner à son extravagance [CORN., Poly. I, 1]
Quelque insolent espoir qu'ait la folle arrogance, Apprends que j'en saurai punir l'extravagance [ID., Othon, V, 6]
Fait, discours extravagant. Il a fait mille extravagances.
Jamais oreille N'ouït d'extravagance à la tienne pareille [MAIR., Sophon. I, 1]
Elle [l'aigle] menaça Jupiter D'abandonner sa cour, d'aller vivre au désert, Avec mainte autre extravagance [LA FONT., Fabl. II, 8]
Manger son blé en vert est grande extravagance [REGNARD, Vendanges, I, 1]
Elle me dit cent extravagances qui me charmèrent [LESAGE, Turcaret, IV, 2]
C'est une petite dissimulée qui serait au désespoir qu'on sût les mauvaises situations où la mettent presque tous les jours ses extravagances [DANCOURT, Les bourgeoises à la mode, III, 9]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Vela la description de la renommée ville de Orbe qui a esté icy mise par forme de digression ; après laquelle extravagance [digression] faut retourner à nostre propos [, Roman d'Alector, f° 136, dans LACURNE]
    Le troisiesme [Lucain] plus verd, mais qui s'est abattu par l'extravagance de la force [MONT., I, 266]

ÉTYMOLOGIE

  • Extravagant.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

extravagance

EXTRAVAGANCE. n. f. Bizarrerie, incohérence, folie. Il n'y a pas moyen de le guérir de son extravagance. J'ai pitié de son extravagance.

Il signifie aussi Action extravagante, discours extravagant. Il a fait mille extravagances. Il nous a débité bien des extravagances.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

extravagance


EXTRAVAGANCE, s. f. EXTRAVAGANT, ANTE, adj. EXTRAVAGUER, v. n. [Èxtravagance, gan, gante, ghé: 1re è moy. 4e lon. aux 3 1ers, é fer au dern.] On peut demander pourquoi on met un u après le g au verbe, et qu'on n'en met point au substantif, ni à l'adjectif. Il est aisé de répondre à cette question d'une manière satisfaisante. L'u est nécessaire à celui-là, pour doner au g un son fort qu'il n'a pas devant l'e; mais comme il a naturellement ce son devant l' a, l'u y devient inutile.
   EXTRAVAGANCE, Bizârrerie, folie. Extravagant, qui est contre le bon sens et la raison, fou, bizârre. Il se dit des persones et des chôses. Extravaguer, penser et dire des chôses, où il n'y a ni sens, ni raison. "Il faut avoir pitié de son extravagance. "Il a fait une horrible extravagance: il ne dit que des extravagances. — "C'est un homme extravagant; c'est un extravagant, une extravagante. (subst.) Discours extravagant; pensées, paroles extravagantes. Habit extravagant. — "Il extravague. "La fièvre, la colère, l'irréligion le fait extravaguer.
   Rem. * L'injuste censeur de LA BRUYèRE, Vigneul-Marville done mal à propôs à extravaguer le sens d'errer ça et là. "Il devait s'en tenir aux caractères de ce siècle, sans extravaguer parmi cent choses, qui ne distinguent point notre siècle des aûtres siècles.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

extravagance

nom féminin extravagance
1.  Comportement extravagant.
excentricité, folie, insanité, originalité -familier: démence, loufoquerie.
2.  Caractère de ce qui est extravagant.
3.  Parole ou action extravagante.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

extravagance

buitensporigheid

extravagance

extravagance

extravagance

extravagancia

extravagance

Extravaganz

extravagance

奢侈

extravagance

extravagance

extravagance

사치

extravagance

[ɛkstʀavagɑ̃s] nf
(= attitude) → extravagance no pl
(= acte) → extravagant behaviour no pl (= idée) → wild idea
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005