félicitation

FÉLICITATION

(fé-li-si-ta-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
Action de féliciter ; compliment sur ce qui est arrivé d'agréable à quelqu'un. Recevez mes félicitations. Je vous adresse de bien sincères félicitations.

REMARQUE

  • 1. Félicitation était un mot nouveau au commencement du XVIIe siècle et qui s'introduisait à la suite du verbe féliciter, nouveau lui-même :
    Je lui ai écrit un compliment de félicitation, s'il est permis de parler ainsi [VAUGELAS, Rem. not. Th. Corn. t. I, p. 359, dans POUGENS]
  • 2. Il y aurait lieu de chercher les différences de signification entre félicitation et congratulation, si l'usage n'avait pas frappé de désuétude le dernier. Félicitation est le mot employé ; congratulation n est plus que du style vieilli ou du style dans lequel entre quelque pointe de plaisanterie.

ÉTYMOLOGIE

  • Féliciter.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

félicitation

FÉLICITATION. n. f. Action de féliciter.

Il s'emploie surtout au pluriel, pour désigner les Compliments par lesquels on félicite. Faire, adresser des félicitations. Lettre de félicitations. Recevoir des félicitations.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

félicitation


FÉLICITATION, s. fém. FÉLICITER, v. act. [Félicita-cion, : 1reé fer.] Féliciter, c'est témoigner à quelqu' un qu'on est bien aise d'une bone fortune, qui lui est nouvellement arrivée. Trév. Lui marquer que l'on prend part à sa joie. Félicitation, action de féliciter. "Ils vinrent le féliciter de ses victoires. "Faire un compliment, ou écrire une lettre de félicitation. — Il ne se dit qu'avec lettre et compliment. = Se feliciter; s'aplaudir, se savoir bon gré de... "Je me félicite de m'être tenu sur mes gardes.
   Rem. Féliciter, ne date que du dernier siècle. Il était tenu pour barbâre à la Cour, au raport de Vaugelas, lorsque Balzac entreprit de l'acréditer, et en vint à bout. "Le mot féliciter n'est pas françois, disait-il, dans une lettre à M. l'Huillier: mais il le sera l'année qui vient. Sa prédiction fut acomplie. Voy. les Nouv. Synon. Franç. de M. l'Ab. Roubaud. = Féliciter a succédé à congratuler, qui est presque hors d'usage.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

félicitation

felicitatie

félicitation

gratulation

félicitation

congratulation

félicitation

congratulation

félicitation

parabéns