falsificateur

(Mot repris de falsificateurs)

falsificateur, trice

n.
Personne qui falsifie ; faussaire.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

FALSIFICATEUR

(fal-si-fi-ka-teur) s. m.
Celui qui falsifie.
Je cite ces vers pour faire voir combien ce métier de petits barbouilleurs, de petits folliculaires, de petits calomniateurs, de petits falsificateurs du coin de la rue est abominable [VOLT., Honnêt. littér.]

ÉTYMOLOGIE

  • Falsifier.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

falsificateur

FALSIFICATEUR. n. m. Celui qui falsifie. Il a été condamné comme falsificateur de titres.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

falsificateur


FALSIFICATEUR, s. m. FALSIFICATION, s. f. FALSIFIER, v. act. [Falsifika-teur, cion, en vers ci-on, fié.] Falsifier, contrefaire l'écriture, le cachet, etc. de quelqu'un avec dessein de tromper. Falsification, action de falsifier. Falsificateur, celui, qui falsifie. = Falsifier, se dit aussi de la monoie, des drogues, du vin, d'un texte, d'un passage. Falsification, se dit encôre de la chôse falsifiée. Dans un fameux Recueil on a trouvé plusieurs milliers de falsifications.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

falsificateur

falsificatore