far-niente

FAR-NIENTE

(far-niin-té) s. m.
Mot italien qui est entré dans la langue française, et qui signifie une douce oisiveté.
Ne soyez point en peine de mon séjour ici ; je m'y trouve parfaitement bien ; j'y vis à ma mode ; je me promène beaucoup ; je lis, je n'ai rien à faire, et, pour n'être point paresseuse de profession, personne n'est plus touchée que moi du far-niente des Italiens [SÉV., Lett. à Mme de Grignan, 16 sept. 1676]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. fare, faire, et niente, rien (voy. NÉANT).